Accueil Société

Coronavirus: légère augmentation des contaminations, mais baisse des hospitalisations et décès (infographie)

Selon les données de l’Institut de santé publique Sciensano mises à jour mardi matin, 3.540 personnes en moyenne ont été testées positives au covid quotidiennement entre le 17 et le 23 avril.

Temps de lecture: 2 min

En moyenne 3.540 personnes ont été testées positives au covid quotidiennement entre le 17 et le 23 avril, selon les données de l’Institut de santé publique Sciensano mises à jour mardi matin. Ce chiffre marque une légère augmentation de 2 % par rapport à la semaine précédente.

Les hôpitaux belges ont admis en moyenne 220,7 patients pour cause de coronavirus par jour entre le 20 et le 26 avril, un chiffre en baisse de 5 % par rapport à la précédente période de sept jours. Cela porte le nombre de patients covid à 2.952 (-6 %), dont 892 sont traités en soins intensifs (-6 %).

Entre le 17 et le 23 avril, 38,4 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-1,5 %). La Belgique déplore au total 24.065 morts en raison de la pandémie.

Quelque 43.400 tests ont été réalisés chaque jour sur la même période (+8 %), pour un taux de positivité qui diminue très légèrement, à 9,2 % (-0,6 %).

Le taux de reproduction se maintient sous la barre de 1 et s’établit à 0,93. Lorsqu’il est supérieur au seuil de 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer.

Près de trois adultes sur dix (29,2 %) ont reçu une première injection d’un vaccin contre le Covid-19 en Belgique. Cela représente 2.682.515 personnes. Parmi elles, 749.333 ont reçu une deuxième dose et bénéficient ainsi d’une protection vaccinale complète, soit 8,1 % de la population adulte.

Les chiffres ci-haut proposés par l’agence Belga présentent l’évolution par rapport à la semaine précédente. Dans l’infographie ci-bas, l’évolution des chiffres est présentée par rapport aux dernières 24h et à la semaine précédente.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par curto calogero, mardi 27 avril 2021, 13:45

    Pour, la troisième vagues ont voie, fort bien que les chiffres sont pas trop normal, la pente d'augmentation est trop plate, et la diminution aussi une pente fort écrasé, lors des deux premières les pentes sont exponentielle, à la monté comme à la descende.

  • Posté par massacry olivier, mardi 27 avril 2021, 21:56

    Les voies de dieux vous restent impénétrable, priez.

  • Posté par Hans José, mardi 27 avril 2021, 15:29

    La 3ème vague a simplement connu un taux de croissance des admissions inférieur à celui des 1ère et 2ème vagues. De même pour le taux de décroissance, après le pic.

  • Posté par Houbar Arlette, mardi 27 avril 2021, 10:11

    Bonjour, je ne comprend pas comment on peut annoncer que les hôpitaux sont saturés avec 303 patients. Il est exacte que un certain nombre de lit est réservé pour la Covid mais ils sont inoccupés. La pression pour la vaccination a été mise une dame si elle voulait continuer son activité. Il aura fallu attendre la quatrième réanimation pour qu'elle soit acceptée à l'hôpital et problème lié aux effets secondaires du vaccin. Je trouve cela scandaleux de refuser un patient en détresse. Je me demande combien de membres du gouvernement, ayant l'âge requis, à été vacciner. Bien à vous.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 27 avril 2021, 12:25

    Mme Houbar, à mon tour de ne pas comprendre: vous annoncez qu'il y a 303 patients soignés pour le Covid. Moi, je lis "Cela porte le nombre de patients covid à 2.952 (-6 %), dont 892 sont traités en soins intensifs (-6 %)." Où diable avez-vous pêché vos chiffres? Pourriez-vous expliquer un peu plus le problème de la dame dont vous parlez, pour moi je ne comprends pas votre récit. Enfin, je ne comprends pas quel est le lien entre les chiffres du jour et votre sous-entendu sur la vaccination des membres du gouvernement. Sous-entendu peu clair lui aussi. Vous soupçonnez le gouvernement d'avoir été vacciné sans encore être dans les critères, ou bien vous voulez dire qu'ils ne sont pas vaccinés parce qu'ils n'ont pas confiance dans le vaccin?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une