Accueil

«Ryanair respecte les lois sociales belges»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’analyse syndicale de la situation dans les négociations sociales avec la direction de Ryanair n’est pas du tout partagée par la compagnie aérienne low-cost irlandaise. Cette dernière a réagi à l’annonce, par la CNE, exprimant une menace sur les négociations en cours, notamment parce que la compagnie aurait appliqué les diminutions salariales prévues dans un protocole d’accord permettant d’éviter 176 licenciements sans attendre de conclure l’ensemble des mesures, notamment un rattrapage salarial. « La position factuelle est que Ryanair et les syndicats belges du personnel de cabine CNE-AVC / ACV PULS ont signé un accord d’urgence de 4 ans en février 2021 pour protéger les emplois belges dans la crise actuelle du covid-19. Nous avons depuis rencontré le syndicat chaque semaine et négocions actuellement avec la CNE-AVC / ACV PULS pour finaliser une Convention collective de travail (CCT) complète pour l’ensemble de notre personnel de cabine belge. Ryanair se conforme pleinement à la législation belge et a honoré tous les accords syndicaux à ce jour. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs