Accueil Société

Dave Monfort, l’organisateur de la Boum 2 qui brave les autorités

Le porte-parole du collectif L’Abîme, qui gère la page Facebook de l’événement La Boum 2, prévu ce samedi, a été auditionné mardi. Les autorités surveillent de près les réseaux sociaux et craignent une convergence des extrêmes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La Boum du 1er avril a été vécue comme un échec par les autorités, le second opus prévu ce samedi 1er mai ne s’annonce pas sous de meilleurs auspices. Sur la page Facebook de l’événement, plus de 18.000 personnes affirment déjà qu’elles se rendront au bois de la Cambre.

Sur la page Facebook de La Boum ou sur les fils Telegram qui lui sont dédiés, les messages de défiance envers les politiques sanitaires ou la police côtoient des liens ou des messages franchement complotistes. D’autres, plus mesurés, espèrent juste un moment de liberté retrouvée. Oubliant, sans doute, que l’événement est par défaut interdit, faute d’avoir obtenu une autorisation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

44 Commentaires

  • Posté par Mehlen Maxence, vendredi 30 avril 2021, 17:00

    Pourquoi ne pas manifester pour imposer l'augmentation de la cadence de vaccination. Pas assez de jugeote pour ça ? C'est plus gai les fiestas !!!

  • Posté par Demaseure Thierry, jeudi 29 avril 2021, 10:20

    Pour des raisons que j'ignore, Dave Monfort a amorcé une bombe. Indépendamment de ce qu'il se trompe sur la circulation du virus en plein air lorsqu'il y a une foule évoluant, chantant et dansant sans masques dans une promiscuité totale, je crains que son appel n'attire tous les casseurs de Belgique et des pays voisins. L'intéressé manipule toutes les personnes - pas nécessairement jeunes - qui, à juste titre, en ont marre de la situation et veulent faire la fête. Instruit du précédent de la Boum du 1er avril, il savait parfaitement que, une fois sa bombe lancée, elle ne pouvait plus être désamorcée "puisque maintenant les gens viendront de toute façon". C'est la chronique d'une émeute annoncée et ce ne sera pas de sa faute, mais celle des autorités. Déjà maintenant, il refuse d'assumer sa responsabilité par rapport à la bombe qu'il a lancée ...

  • Posté par Debersaques Bart, mercredi 28 avril 2021, 22:48

    du lecture de la Ligue des Droits Humains au sujet (référence) https://www.liguedh.be/avis-sur-lavant-projet-de-loi-dite-loi-pandemie-pour-une-approche-qui-integre-le-respect-de-letat-de-droit-et-des-droits-fondamentaux-dans-la-gestion-des-crises-sanitaires/ et lien directe https://indd.adobe.com/view/36a43930-e705-4406-8612-3947ad26a076 . Le partage de l’état actuelle de choses https://www.liguedh.be/legalite-des-mesures-covid-la-decision-de-la-cour-dappel-offre-un-delai-supplementaire-pour-ladoption-dune-bonne-loi-pandemie-et-donne-un-signal-fort-a-la-culture/

  • Posté par Hawkins Danielle, mercredi 28 avril 2021, 20:24

    C'est curieux que ces "pauvres petits" ne revendiquent pas la liberté et le droit d'assister aux cours en présentiel, mais bien la liberté et le droit de faire la fête! Voilà le résultat de la génération des enfants rois.

  • Posté par Keyser Soze ., mercredi 28 avril 2021, 21:08

    Parce que votre generation a fait un sacré bon boulot. Enfermez vous, on vous dira quand tout sera fini.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs