Accueil Société

Les candidats médecins spécialistes se mettent à l’arrêt

Les médecins en cours de spécialisation s’opposent fermement aux propositions émises par les fédérations hospitalières. Un arrêt de travail d’une heure a eu lieu ce jeudi après-midi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Trop, c’est trop ! » Après les menaces du début de semaine, les médecins en cours de spécialisations du nord et du sud du pays ont posé un arrêt de travail ce jeudi de 14h à 15h. En cause : les propositions des fédérations hospitalières sur les conditions de travail des médecins assistants candidats spécialistes, ou « Macs » pour les initiés qui après six ans d’étude et un diplôme de médecine en poche doivent poursuivre leur formation par une spécialisation de plusieurs années.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Bricourt Noela, jeudi 29 avril 2021, 17:42

    Ils sont bien courageux. Ils ont tout à fait raison de se révolter contre ce système monstrueux mis en place dans les hôpitaux.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, jeudi 29 avril 2021, 16:57

    S'il y avait plus de médecins formés, les heures de travail seraient d'un niveau plus acceptable.

  • Posté par Vion Ludovic, jeudi 29 avril 2021, 15:40

    Une heure d'arrêt de travail pour toutes ces horreurs ? Ils sont bien trop gentils ! Tous les métiers des soins de santé, médical et paramédical sont gangrénés par des conditions de travail tellement déplorables qu'elles n'ont rien à envier à ce qui se passe dans certaines républiques bananières ! Il est grand temps que le Fédéral ou l'UE remette de l'ordre dans tout cela !

  • Posté par Dupont Vincienne, jeudi 29 avril 2021, 15:33

    De tout coeur avec eux et honte à ceux qui les exploitent.

  • Posté par Duval Eric, jeudi 29 avril 2021, 15:18

    Il faut dénoncer cet esclavage moderne. Honte aux chefs de service qui mettent cela en place. Les mêmes qui nous demandent d'être exemplaire en ces temps de covid et qui se comportent comme des ...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs