Accueil Monde Asie-Pacifique

Coronavirus: en Inde, le désespoir au quotidien

L’Inde a dépassé cette semaine le seuil des 200.000 morts liés au covid. La vague d’infections hors de contrôle a provoqué pénuries d’oxygène, de médicaments et de lits d’hôpitaux, dans un pays qui plie sous l’assaut dévastateur de l’épidémie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La situation est dramatique », souffle Shaifali *, la voix brisée. Cette consultante de 49 ans qui habite à Gurgaon, en banlieue de Delhi, ne vit plus qu’au rythme traumatisant de l’aide à prodiguer à son entourage atteint du covid. Avec son mari, elle soigne sa fille adolescente, soutient la famille de sa sœur, entièrement contaminée, et tente de répondre aux appels à l’aide de connaissances désemparées. « Le téléphone sonne toute la journée, dit-elle. Il faut trouver des bonbonnes d’oxygène médical au marché noir, des ambulances, des places dans les hôpitaux submergés, des médicaments… ». Son beau-frère, le plus atteint, a pu être admis au service des urgences d’un hôpital privé de Delhi, mais sa famille doit lui procurer du remdesivir, un traitement antiviral épuisé dans cet hôpital et vendu, selon Shaifali, 200 euros sous le manteau, au lieu de 20 euros.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Demlenne Thierry, dimanche 2 mai 2021, 18:13

    200000 morts pour 1,3 milliard d'habitants en Inde 24000 morts pour 11 millions d'habitants en Belgique. qui gagne à votre avis...

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs