Accueil Monde Asie-Pacifique

Chine: la population en déclin, une première depuis Mao

Pour la première fois depuis les famines de l’ère maoïste, la population chinoise a diminué en 2020. Un signe de déclin ? La sinologue Manon Laurent replace ces données dans leur contexte.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

C’est le Financial Times qui l’a annoncé cette semaine : le recensement mené l’an dernier en Chine montre que la population a diminué en 2020. Il s’agit d’une première depuis les grandes famines de l’ère maoïste qui avaient coûté la vie à des millions de personnes. Le nombre de Chinois est retombé l’an dernier sous la barre d’1,4 milliard, franchie en 2019. Une donnée jugée très sensible : les autorités, qui devaient publier ces chiffres début avril, ne les ont pas encore communiqués.

Pourraient-ils affecter l’image de super-puissance que Xi Jinping veut donner de son pays ? Si cette tendance se poursuit, l’Inde, qui compte actuellement 1,38 milliard d’habitants, pourrait en effet bientôt dépasser la Chine.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Deflandre Catherine, vendredi 30 avril 2021, 18:12

    Vu la surpopulation planétaire, on ne peut que se réjouir de la baisse de la natalité, il faudrait qu'elle se généralise d'ailleurs.

  • Posté par Hubert Wynands, vendredi 30 avril 2021, 0:45

    Moins y en aura et mieux le monde se portera.

  • Posté par Albin S. Carré, vendredi 30 avril 2021, 17:25

    On ne peut mieux dire!

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs