Accueil Culture

Philippe Geluck: «Je suis attristé»

Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 1 min

Philippe Geluck préfère ne pas répondre à cette opposition qui se manifeste à l’égard de son Musée du Chat. Il se contente de ce message qu’il nous a donné : « Je suis un peu éberlué et profondément attristé par cette déferlante de dénigrement. Le Musée du Chat et du dessin d’humour est annoncé publiquement depuis 2015 et n’a jamais rencontré d’opposition jusqu’à aujourd’hui. Au contraire, Bruxelles semblait se réjouir qu’un lieu culturel populaire puisse attirer un public nombreux et renouvelé dans le quartier des musées. Je ne souhaite pas répondre à des personnes qui répandent des allégations mensongères sur mon travail et mon éthique. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Adrien Lucca , vendredi 30 avril 2021, 5:57

    Pour celles et ceux qui, sans jugement de valeur, veulent simplement exprimer leur opposition à ce projet, voici la pétition : https://www.petitionenligne.be/lettre_au_ministre_de_la_region_bruxelloise_pour_demande_dabandon_du_projet_du_musee_du_chat

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, lundi 3 mai 2021, 23:02

    J'ai un peu de mal à comprendre comment on pourrait exprimer une opposition au projet sans, par le fait même, émettre un jugement de valeur.

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une