Accueil Belgique Politique

De Croo désamorce la bombe de l’AIP

Le Premier et le ministre du Travail ont convaincu patrons et syndicats de reprendre les négociations. Oubliée, la date-butoir du 1er Mai. Mais les positions restent éloignées.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Peu après 21 h, la fumée blanche s’est élevée au-dessus du « 16 », sous la forme d’un communiqué. Réunis à l’invitation d’Alexander De Croo (Open VLD) et de Pierre-Yves Dermagne (PS) au cabinet du Premier ministre, les interlocuteurs sociaux venaient d’accepter une reprise des négociations de l’Accord interprofessionnel (AIP) 2021-2022.

Le communiqué du chef du gouvernement, en trois points, n’est guère explicite. Il explique d’abord que la rencontre « s’est déroulée dans une atmosphère ouverte et constructive », que les interlocuteurs sociaux vont soumettre, ce vendredi au plus tard, « un agenda sur le déroulement du dialogue social dans les semaines à venir » et que le Premier fera rapport au kern, ce vendredi, sur « l’avancée des discussions ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs