Olivier Deschacht annonce la fin de sa carrière sur les réseaux sociaux

@News
@News

Olivier Deschacht, 40 ans, a annoncé vendredi mettre un terme à sa carrière. « C’est pour moi le moment d’arrêter », a confié le footballeur gantois dans une vidéo postée par son club de Zulte Waregem.

Après avoir remercié ses clubs précédents et affirmé avoir réalisé ses rêves, il a tenu à remercier Zulte Waregem de lui avoir permis de terminer sa carrière de belle manière, « mais pour moi c’est fini, le mental n’est plus au rendez-vous et c’est l’un des mes points forts. L’envie n’est plus là », a justifié Olivier Deschacht.

Après avoir évolué en équipes de jeunes au Begonia Lochristi, à La Gantoise et à Lokeren, Olivier Deschacht a rejoint Anderlecht en 1997, à l’âge de 16 ans. Il y restera jusqu’en 2018.

Après des débuts en équipe première en décembre 2001 contre Beveren, Deschacht s’est imposé comme titulaire à partir de 2003. Il a totalisé 602 rencontres et 11 buts avec Anderlecht. Son palmarès comprend huit titres de champion de Belgique (2004, 2006, 2007, 2010, 2012, 2013, 2014 et 2017), une Coupe de Belgique (2008) et six Supercoupes.

Deschacht a quitté Anderlecht en juin 2018. Il a alors signé pour une saison à Lokeren. Un an plus tard, il s’engageait à Zulte Waregem, où il est resté un titulaire. Il a ainsi disputé 33 des 34 rencontres de la saison régulière en Jupiler Pro League, conclue à la dixième place par Zulte Waregem, marquant deux buts.

Deschacht a porté à 20 reprises le maillot de l’équipe nationale belge. Ses débuts ont eu lieu le 30 avril 2003 lors d’un amical contre la Pologne (victoire 3-1). Sa dernière apparition remonte au 8 octobre 2010 et une victoire 0-2 au Kazakhstan en qualification à l’Euro 2012. Malgré quatre nouvelles sélections en 2015, il n’a plus joué avec les Diables rouges.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • BIGROM

    Par Vincent Joséphy

    Italie

    Marco Materazzi: «Romelu Lukaku a la maturité pour s’adapter à Simone Inzaghi»

  • SOCCER JPL D2 ZULTE WAREGEM VS STANDARD DE LIEGE

    Par Jonas Bernard

    Standard

    Standard: un but qui change tout pour Tapsoba

  • Stelios Andreou est une belle surprise de ce début de saison.

    Par Benjamin Helson

    Charleroi

    Derrière, c’est déjà costaud à Charleroi

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous