Sporting de Charleroi: les Zèbres s’imposent de peu contre le RWDM en match amical (3-2)

Comme face au RWDM il y a deux semaines, Descotte a marqué le 3e but carolo.
Comme face au RWDM il y a deux semaines, Descotte a marqué le 3e but carolo. - Belga

Pour son deuxième match amical de la fin de saison après la défaite au Cercle de Bruges de la semaine dernière, Karim Belhocine avait aligné un onze proche de son onze-type à l’exception des titularisations de Zajkov et Goranov. Le début de match a plutôt été à l’avantage du RWDM dans le jeu et Kipré fut tout près de provoquer un penalty dès la première minute. C’est finalement Charleroi qui a fait 1-0 sur un centre de l’extérieur du pied de Gholizadeh. Le RWDM ne changeait toutefois rien à sa manière de fonctionner et après un beau mouvement d’Ephestion, l’attaquant molenbeekois centrait en retrait pour Terki, totalement isolé, qui faisait 1-1 d’une frappe puissante. Les pensionnaires de D1B faisaient même 1-2 juste après sur une passe en retrait de Gholizadeh en direction du but que Descamps, décalé au début de la phase, ne pouvait sauver. Une mésentente que la sortie sur blessure de Kipré peu avant ne pouvait expliquer à elle seule.

Charleroi revenait à égalité peu après, là aussi sir un auto-but du pauvre Le Joncour qui ne pouvait que dévier dans ses propres filets une tête de Nicholson sur corner. En toute fin de première période, une frappe de Lavie était bien captée par Descamps qui évitait ainsi le 2-3.

Avec une équipe quasi intégralement changée, le Sporting débutait mieux la deuxième partie du match et Descotte profitait d’une faute sur Bruno pour faire 3-2 sur penalty. Les Zèbres étaient mieux dans la rencontre dans la configuration de la deuxième période et Morioka n’est pas passé loin de faire 4-2 sur volée après un bon corner de Hendrickx (69e).

À un quart d’heure du terme, Ruyssen était à son tour proche de marquer contre son camp, mais sa déviation heurtait le cadre d’Alavoine. Quelques instants plus tard, Bahadir s’offrait une belle percée et le RWDM devait compter sur un bel arrêt d’Alavoine pour éviter le 4-2. Malgré quelques dernières offensives molenbeekoises, le score ne bougeait plus et Charleroi s’imposait 3-2 dans un contexte de fin de saison forcément particulier.

Charleroi devrait encore disputer deux matches amicaux d’ici le 14 mai, date de fin des entrainements, tandis que le RWDM s’entraînera encore la semaine prochaine avant d’être en congé.

SC Charleroi 3

RWDM 2

Charleroi : Descamps (46e Penneteau), Van Cleemput, Kipré (25e Morioka), Zajkov, Goranov (46e Kayembe), Gillet (62e Bahadir), Ilaimaharitra (46e Hendrickx), Fall (46e Berahino), Benchaib (46e Rezaei), Gholizadeh (46e Bruno), Nicholson (46e Descotte)

RWDM : Alavoine, Libert (73e Meddour), Ruysses, Le Joncour, Van den Bogaert, Ribeiro (87e X), Dante (60e Rommens), Terki (60e Electeur), Nangis (60e Mpati), Lavie (83e Degryse), Ephestion (87e X).

Les buts : 14e Nicholson (1-0), 21e Terki (1-1), 25e Gholizadeh csc (1-2), 32e Le Joncour csc (2-2), 54e Descotte sur pen. (3-2)

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous