Pfizer demande l’autorisation d’administrer son vaccin aux 12-15 ans en Europe

HEALTH-CORONAVIRUS_PFIZER

Le vaccin Comirnaty mis au point par les sociétés Pfizer/Biontech pourrait être bientôt accessible aux plus jeunes et plus précisément aux enfants de 12 à 15 ans. La firme annonce en effet sur Twitter avoir demandé à l’agence européenne du médicament que l’autorisation de mise sur le marché conditionnelle délivrée en décembre dernier soit désormais étendue à l’utilisation du vaccin pour les adolescents. La société a fait la même démarche il y a quelques jours auprès de la FDA (Food and drug administration) américaine qui étudie aussi cette possibilité.

Cette demande fait suite aux résultats des essais cliniques de phase 3 menés sur 2.260 patients de 12 à 15 ans – le vaccin est déjà autorisé pour les plus de 16 ans – qui ont montré une efficacité de 100 % pour prévenir les infections au SARS-Cov-2 et cela, que les enfants aient eu ou non le Covid. En outre, le vaccin était bien toléré, montrant le même type d’effets secondaires que ceux décelés chez les adultes. L’autorisation de l’Europe pourrait intervenir dès le mois de juin. Ensuite, ce seront aux Etats-membres de déterminer quand les adolescents pourraient être vaccinés.

À noter que Pfizer mène actuellement d’autres essais cliniques avec son vaccin à ARNmessager sur des enfants plus jeunes, à partir de 5 ans et même 2 mois. Les résultats ne sont pas attendus avant plusieurs mois.

Sur le même sujet
VaccinsAdolescentPfizer
 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous