Accueil Monde Asie-Pacifique

Coronavirus: l’Australie envisagerait des peines de prison pour les voyageurs de retour de zones rouges

Selon la chaîne de télévision 9News, un projet de loi permettrait de punir les citoyens revenant de zones à haut risque de peines de prison allant jusqu’à cinq ans.

Temps de lecture: 1 min

Les autorités australiennes travailleraient sur des projets visant à punir les citoyens revenant de zones à haut risque de peines de prison allant jusqu’à cinq ans, rapporte la chaîne de télévision 9News vendredi. De cette façon, le retour de certains pays serait de facto illégal.

Selon la chaîne, cette mesure pourrait entrer en vigueur dès ce week-end. La loi permettrait au ministre de la Santé, Greg Hunt, de faire tout ce qui est nécessaire pour empêcher la propagation du coronavirus. Les citoyens qui rentrent en Australie après avoir passé deux semaines dans une zone à risque encourraient jusqu’à cinq ans de prison et des amendes pouvant atteindre 66.000 dollars australiens (environ 42.000 euros).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 30 avril 2021, 19:59

    Et il en a chez nous pour se plaindre. Mais bon, l'état de l'épidémie en Australie n'a rien à voir à ce que l'on connaît chez nous. Peut être que leur intransigeance a du bon!

  • Posté par Van den Eeckhoudt Etienne, samedi 1 mai 2021, 12:01

    Didier Courard n'a pas l'air de savoir ce qu'est une dictature.

  • Posté par COURARD DIDIER, samedi 1 mai 2021, 10:45

    Manifestement, vous avez le bon profil pour devenir un citoyen modèle en Russie ou en Chine, mais vous ne semblez plus vous plaire en démocratie.

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une