Le tribunal de l'entreprise se prononcera le 11 mai sur le dossier Neckermann

Neckermann a demandé une protection contre ses créanciers en raison des conséquences de la crise du coronavirus. L'entreprise compte encore 128 employés et 45 magasins en Belgique. Le tribunal de l'entreprise doit désormais choisir entre les plans d'investissement de deux candidats, Futura Capital Fund ou Cim Capital.

Futura Capital Fund souhaite relancer les activités avec l'ensemble des employés, tandis que Cim Capital se séparerait de 19 personnes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous