«La Boum 2»: un flashmob organisé à la gare de Bruxelles-Central (vidéo)

Un flashmob était organisé samedi matin à la gare de Bruxelles-Central, dans le cadre du rassemblement « La Boum 2 ». Dans le hall central et l'escalier de la gare, les participants ont chanté et dansé en groupes, sur une musique jouée par un groupe de musiciens, pouvait-on voir dans une vidéo du grope Télégram de « La Boum 2 ».

L'atmosphère était joyeuse, cependant de nombreux participants ne respectaient pas les gestes barrières. Les participants étaient de tous âges, il y avait notamment de nombreuses familles avec de jeunes enfants. Après environ quinze minutes, le groupe a quitté la station.

En ce 1er mai, de nombreux événements, manifestations voire contestations sont prévus, mais ce qui inquiète avant tout les autorités, c’est l’appel à «La Boum 2», dans le bois de la Cambre, à Bruxelles.

Pour rappel, le 1er avril, la première «Boum avait rassemblé au bois de la Cambre entre 1.500 et 2.000 personnes, selon l’estimation de la police, qui avait dû faire usage de la force pour disperser la foule. Au total, 26 policiers, huit participants et sept chevaux avaient été blessés et plusieurs véhicules de police dégradés. Le collectif L’Abîme a organisé une seconde fête le 2 avril et a repris à son compte le nom «La Boum» pour sa nouvelle fête illégale prévue le 1er mai.

«Ne tombez pas dans ce piège»

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles et le parquet de Bruxelles ont diffusé un communiqué commun, vendredi, invitant à ne pas se rendre à la «Boum 2». Quelque 9.000 personnes se sont dites «intéressées» par cet événement publié sur Facebook.

«Ne tombez pas dans ce piège», a lancé le Premier ministre Alexander De Croo à l’attention des personnes qui souhaiteraient participer samedi à l’événement interdit «La Boum 2» au Bois de la Cambre à Bruxelles.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous