Mino Raiola, l’agent d’Erling Haaland, met en garde les clubs intéressés par son joueur: «Peuvent-ils se permettre de ne pas l’acheter?»

Photonews
Photonews

Avec la fin de saison qui approche dans les différents championnats de football, il sera bientôt l’heure de plonger dans le mercato estival qui pourrait s’annoncer agité. Dans les colonnes du quotidien espagnol AS, le très influent agent de joueur Mino Raiola a évoqué le cas de sa pépite Erling Haaland, convoité par les plus grands clubs européens.

« Haaland s’intéresse à deux choses : marquer des buts, parce qu’il est comme un Cristiano ou un Ztalan, il a cette obsession positive, et gagner des titres », a expliqué Raiola dans un long entretien. « Et il choisira, à coup sûr, un club où ces deux choses ensemble ont le plus de chances de se produire. »

Le Borussia Dortmund a bien fait savoir que son attaquant norvégien n’était pas à vendre, mais cela n’empêche pas les clubs de se mettre sur les rangs pour tenter coûte que coûte de l’attirer rapidement. « Quand un club comme Barcelone ou Madrid arrive, des si grands clubs avec autant d’histoire, c’est difficile de dire non », confie Raiola. « Le PSG arrive dans ce match, car il rejoint ce groupe de grands clubs, City essaie d’y arriver, la Juve a toujours été là. Le championnat dans lequel ces clubs jouent est aussi important. Le PSG joue dans le plus mauvais championnat des grands alors que le Bayern est déjà dans une ligue plus attractive, mais ils le gagnent à chaque fois. En Espagne, il y a au moins trois chances. »

Haaland, un joueur « pour les dix prochaines années »

La Liga semble donc une bonne destination pour Haaland, avec le Real Madrid particulièrement bien placé sur ce dossier et qui pourrait créer une équipe autour du joueur de 20 ans. « Vous avez l’opportunité de monter une équipe pour les dix prochaines années », analyse Raiola. « C’est pourquoi Haaland est important. C’est un jeune joueur qui a déjà de l’expérience dans l’élite. C’est pareil pour Mbappé. Pour de tels joueurs, vous n’avez qu’une seule chance de les acheter pour les conserver à long terme. C’est arrivé avec Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Quand ils sont dans une grande équipe, ils y restent pour longtemps.

Mais un club comme le Real Madrid a-t-il les moyens de s’offrir ce joueur, alors que la situation financière ne semble pas brillante ? « Je pense qu’ils le peuvent », répond Raiola. « Je pense que tout le monde peut se le permettre. Mais la question est : Madrid peut-il se permettre de ne pas acheter Haaland ? Et le Barça ? C’est compliqué financièrement, mais pas impossible. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous