La Boum 2: premières tensions au Bois de la Cambre (photos)

Quelques milliers de personnes étaient présentes à 16h30 pour l'événement illégal La Boum 2 dans le Bois de la Cambre à Bruxelles . Bien que ce soit censé être une fête, il y a peu de signes d'atmosphère festive. Seul un petit groupe de personnes s'est rassemblé autour d'une installation musicale et danse, mais les autres sont principalement en groupes. La distance sociale et l'obligation du masque buccal ne sont pas respectées. De temps en temps, des pétards ou des bombes fumigènes sont tirés.

La police surveille les choses à distance et en armure. À l'aide de drones, ils demandent aux personnes présentes de se conformer aux règles corona, et à d'autres moments de mettre fin aux activités.

Des premiers jets de projectiles ont eu lieu et des tensions avec certains participants ont éclatées.

Selon Het Nieuwsblad, la police a mobilisé plus de 700 agents pour contrer toute perturbation. Plusieurs canons à eau et des policiers à cheval sont également présents dans le parc. Un hélicoptère de la police garde un œil sur les choses depuis le ciel.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous