Accueil Société Régions Bruxelles

Couteaux, pétards,...: la police diffuse les objets confisqués lors de la Boum 2

Sur Twitter, la police de Bruxelles a posté plusieurs photos d’objets confisqués lors de La Boum 2, dont des pétards et des couteaux.

Temps de lecture: 2 min

La police de Bruxelles a entamé samedi en fin d’après-midi l’évacuation du Bois de la Cambre où plusieurs milliers de personnes s’étaient rassemblées dans le cadre de l’événement festif La Boum 2, pourtant interdit. Des dizaines de policiers en tenue de combat ont investi le parc.

Le canon à eau est entré en action à plusieurs reprises et un des participants à l’événement a été renversé par le véhicule. La victime a brièvement perdu connaissance après avoir été heurtée à l’arrière de la tête. L’homme est actuellement examiné par les ambulanciers et sera probablement transporté à l’hôpital. Son pronostic vital ne semble pas engagé.

Sur les quelques milliers de personnes qui se trouvaient dans le parc, beaucoup semblent avoir disparu. Quelques centaines de participants se cachent encore sur la pelouse près de l’étang et dans les buissons alentour. De petits feux ont été allumés ici et là.

Sur Twitter, la police de Bruxelles a posté plusieurs photos d’objets confisqués, dont des pétards et des couteaux. « Nous avons confisqué ces objets aujourd’hui. Nous sommes déterminés à les retirer préventivement de la rue. Il n’y a aucune raison de se promener avec ce genre d’objet. Nous restons vigilants sur l’ensemble du territoire. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Corbiaux Thierry, dimanche 2 mai 2021, 13:00

    Ouaahhh quel butin. S'il y a une boom 3 il faudra les hélicoptères et peut-être quelques blindés de l'Armée.

  • Posté par Corbiaux Thierry, dimanche 2 mai 2021, 12:42

    Oouahh quelle saisie! S'il y une la Boum 3 il faudra absolument demander des tanks et à l'armée.

  • Posté par Deroubaix Jean-Claude, samedi 1 mai 2021, 22:58

    Si c'est tout ce qu'ils ont saisi, on comprend que cela nécessite la mobilisation de centaines de policiers. Sur une vidéo on voit aussi qu'il faut une dizaine de policiers en armures pour s'en prendre à une seule personne n'avait rien fait d'autre que de se trouver avenue du Pesage. Ils sont au moins sept pour lui passer les menottes et quelques uns pour cacher aux yeux des passants ce qu'ils font subir (ou non) à la personne interpelée.

  • Posté par G Jean Luc, samedi 1 mai 2021, 20:46

    Ben oui, c'est mortel des pétard ! on peut même attaquer une banque avec ça.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 1 mai 2021, 23:44

    Ben non... Les pétards c'était pour chasser les "taupes" qui défigurent les pelouses du parc, et les couteaux c'est pour découper le saucisson sec pour le pic-nic. "M'enfin" dirait Gaston...

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo