Accueil Société

Cortège à Liège: un millier de personnes ont traversé la ville dans le calme

D’autres rassemblements ont eu lieu durant la journée, notamment du côté de l’esplanade Saint-Léonard où plusieurs centaines de personnes s’étaient rassemblées. Selon la zone de police, il en restait quelques centaines sur l’esplanade après 20h00.

Temps de lecture: 2 min

Un cortège a défilé dans les rues de Liège samedi après-midi. Les participants ont démarré du kiosque du parc d’Avroy vers 15 heures et ont traversé la ville. Selon la zone de police de Liège, un millier de personnes ont participé à l’événement.

Passé par la place du XX août, la place de la République et la place Saint-Lambert, le cortège s’est dirigé vers l’esplanade Saint-Léonard avant de faire une boucle et de déambuler sur le boulevard de la Sauvenière. Vers 20h00, les fêtards, qui ont marché au rythme de la musique diffusée par des véhicules, se sont dispersés près de la gare des Guillemins. Aucun débordement n’était à signaler.

D’autres rassemblements ont eu lieu durant la journée, notamment du côté de l’esplanade Saint-Léonard où plusieurs centaines de personnes s’étaient rassemblées. Selon la zone de police, il en restait quelques centaines sur l’esplanade après 20h00.

Le secteur culturel était lui aussi mobilisé avec une vingtaine de lieux proposant différentes activités dans le cadre de l’action du collectif Still Standing for Culture. Le cinéma Sauvenière à Liège ouvrait ses portes afin de proposer une programmation complète avec différents films à l’affiche. « Nous souhaitons connaître une date de reprise pour notre activité. Si nous devons ouvrir à une jauge de 50 %, cela ne sera pas rentable pour le cinéma. Nous demandons donc une ouverture totale, avec des mesures comme le port du masque », explique Stéphane Wintgens, porte-parole des Grignoux.

Un important dispositif policier était en place à plusieurs endroits de la ville en prévision de la venue en nombre des visiteurs.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Istasse Bernard, samedi 1 mai 2021, 23:10

    Le bourgmestre de Liège, tout comme celui de Namur (dont je n'apprécie pas les décisions urbanistiques calamiteuses) et le malin De Decker, ont fait preuve d'un civisme remarquable parce que rare. Oufti ! Viv Nameur po tot ! lang leve De Decker!

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, samedi 1 mai 2021, 23:20

    Lang leve De Decker ?? Vous semblez ne pas savoir qui est ce personnage anti-francophone notoire.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko