Accueil Société

La Boum 2: les photos et vidéos du rassemblement illégal de ce samedi

Plusieurs véhicules de police ont été attaqués et plusieurs feux ont été allumés.

Temps de lecture: 1 min

Le calme est revenu samedi soir, vers 21h00, au bois de la Cambre, après que la police ait eu fort à faire pendant des heures avec les participants de l’événement illégal La Boum 2. Quinze participants à l’événement ont été blessés, ainsi que treize agents de police. Plusieurs véhicules de police ont été attaqués et plusieurs feux ont été allumés.

La police est revenue dimanche matin sur le bilan de son intervention. Au total, 132 personnes ont été arrêtées en marge du rassemblement La Boum 2, a fait savoir une porte-parole de la police. Dans le détail, 127 personnes ont été arrêtées administrativement alors que cinq arrestations judiciaires ont été effectuées, notamment pour rébellion armée, menaces et vente de stupéfiants.

Retour en images sur cette journée mouvementée.

BRUXELLES, boum 2 manifestation bois de la cambre contre les mes
10923149-248
BRUXELLES, boum 2 manifestation bois de la cambre contre les mes (4)
BRUXELLES, boum 2 manifestation bois de la cambre contre les mes (7)
BRUXELLES, boum 2 manifestation bois de la cambre contre les mes (6)
BRUXELLES, boum 2 manifestation bois de la cambre contre les mes (5)
BRUXELLES, boum 2 manifestation bois de la cambre contre les mes (2)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Dupont Vincienne, dimanche 2 mai 2021, 11:12

    Intéressant de comparer la manière dont des événements du même type se sont déroulés à Bruxelles et à Liège. A Bruxelles, avec un bourgmestre obstiné qui entretient la pression, on en arrive à une émeute. A Liège, avec un bourgmestre qui joue la désescalade, tout se passe bien et la Ville est joyeusement traversée par des cortèges à l'ambiance bon enfant. Un monde de différence qui montre à quel point la responsabilité des autorités politiques dans ces désordres est écrasante.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 2 mai 2021, 13:28

    La différence entre les deux situations vient bien plus de la présence ou pas de "personnages" qui cherchent à "foutre le bazar" (ou le "souk"), que de la présence policière... Mon humble avis.

  • Posté par Poullet Albert, dimanche 2 mai 2021, 12:01

    Comparaison n'est pas raison... C'est toujours facile de commenter après l'événement ... Sans flics à BXL, on ne sait pas si tout se serait passé calmement où pas !

  • Posté par L. Jean-Christophe, dimanche 2 mai 2021, 10:34

    Ce genre d'évènement est organisé par des agitateurs qui généralement ne prennent même pas le risque de se présenter ce qu'ils ont organisé. Ces gens sont souvent manipulés ou influencés par les théories du complot et les extrêmes en tout genre ou parfois en font partie. Le seul objectif de ceux qui sont derrière tout ça c'est de provoquer de la bagarre avec la police. Ce sont les paroles de ma fille de 18 ans qui ne comprends pas pourquoi certains jeunes font ça. Comme elle me dit également : ceux qui sont présents c'est soit qu'ils ont été manipulés, soit ils ont envie d'en découdre avec les forces de l'ordre. En définitive ils ne représentent que très peu de jeunes sinon on les verrait se lever partout en Belgique, ils ne vont pas se gêner.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko