Accueil Société

Coronavirus: comment les centres de vaccination se préparent au tsunami de doses printanier

À Namur, comme ailleurs, l’augmentation de la cadence de vaccination demandée par les autorités est accueillie tièdement. « On n’a pas le personnel nécessaire pour tenir », alertent les petites mains qui s’épuisent en coulisses.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

Blouse bleue sur chemise à fleurs stylée, le docteur Dominique Henrion est tout à son affaire. Comme chaque matin depuis deux mois, il déambule entre les cabines, guichets d’enregistrement et autres salles d’attente du centre de vaccination de Namur Expo, le plus gros de la province. « Salut toi ! On s’est déjà dit bonjour ? Ah. Désolé ! ». Le généraliste est ici chez lui. Il slalome entre les barrières et les lignes tracées au sol qui permettent aux visiteurs de trouver le bon chemin vers la seringue. « Aujourd’hui, on n’a que des Pfizer, mais souvent on jongle avec les Moderna et AstraZeneca. Il ne faut pas que les gens se perdent. » « Et ça arrive », glisse un jeune militaire sans arme qui enchaîne les « Bonjour, vous avez quel numéro de ligne ? » à l’adresse des têtes grises qui font sagement la file de manière ininterrompue.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Vanwetswinkel Gerard, lundi 3 mai 2021, 17:59

    Inquétant car c'était déjà le bordel à Ronquières mi-mars (90 min de file sous la pluie) alors qu'on ne vaccinait que les plus âgés !

  • Posté par elias jacques, lundi 3 mai 2021, 13:54

    Mon épouse reçoit une invitation a prendre rendez vous pour la vaccination. On lui propose des centres qui vaccinent à l'astra-zeneca. Le problème est qu'elle doit se rendre à l'étranger début juillet au plus tard pour au moins 3 mois (peut être plus ) pour s'occuper de son père en mauvaise santé. L'idéal serait donc qu'elle puisse soit recevoir un autre vaccin soit qu'elle puisse avoir son second vaccin dans un délai plus court. J'ai passé ma matinée à téléphoner au 0800/45019 où "toutes nos lignes sont occupées on ne peut prendre votre appel" à l'Aviq, au 0800/14689 mais personne ne semble pouvoir m'aider à trouver une solution, tout le monde se passe la balle de l'un à l'autre. La dernière proposition est de vérifier chaque jour quel vaccin est proposé dans chaque centre. Donc concrètement à qui peut s'adresser une personne qui a un réel problème ? Ce serait intéressant à savoir, je ne suis certainement pas le seul à avoir un problème urgent à régler avec ces vaccinations.

  • Posté par Bastin Salvo, mardi 4 mai 2021, 21:09

    Arrêtez de stresser , je passe plusieurs fois les frontières durant la semaine sans être ni vacciné et encore moins testé, en 40- 45 on était considéré comme des complotiste de l'époque ! Une grande minorité.

  • Posté par Roland Pascale, lundi 3 mai 2021, 13:33

    J'ai été vaccinee samedi à la Louvière, avec rendez_vous de 2 minutes, pas de file d'attente. De plus, super bien organisé. Chapeau!

  • Posté par RC Peeters, lundi 3 mai 2021, 11:54

    Au Brésil on soigne la Covid-19 avant d'aller à l’hôpital avec L'IVERMECTINE. Brésil : le ministre de la Santé considère la chloroquine et l'ivermectine dans le protocole médicamenteux contre Covid-19, Le ministre de la Santé, Marcelo Queiroga, a annoncé qu’il lancera prochainement un protocole de médicaments à utiliser dans le traitement contre Covid-19. https://diariodonordeste.verdesmares.com.br/ultima-hora/pais/ministro-da-saude-cogita-cloroquina-e-ivermectina-em-protocolo-de-remedios-contra-covid-19-1.3076873

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs