Des arrestations en marge de la Boum provoquent la colère: «Il faut tout voir dans le contexte», rétorque la police (vidéos)

Des arrestations en marge de la Boum provoquent la colère: «Il faut tout voir dans le contexte», rétorque la police (vidéos)

La première vidéo est filmée à Uccle, au croisement entre la chaussée de Waterloo et l'avenue de la Clairière, vraisemblablement en début de soirée. Une autre vidéo fait également le tour des réseaux sociaux. La scène s'est déroulée dans l’avenue du Pesage. Un groupe de jeunes marche, alors que des policiers avancent au milieu de la rue. Les policiers finiront par se regrouper autour de quelques jeunes et porter des coups.

Ce dimanche matin, nos confrères de RTL Info ont interrogé la porte-parole de la police locale. "Il faut tout voir dans le contexte. Il y a parfois des images qui circulent qui donnent une partie de l'intervention. Il faut voir ça dans sa globalité et alors on peut en juger par la suite. On regarde ça en interne et on voit dans quel contexte et dans quelles circonstances les faits se sont passés", nous a répondu Ilse Van De Keere.

La porte-parole signale que les policiers ont eux-mêmes été ciblés par des faits de violence. "Il y avait une partie des personnes qui étaient venues juste pour chercher la confrontation. Il ne faut pas oublier non plus qu'il y a des gens qui ont des objets avec eux qui peuvent quand même blesser énormément, pas uniquement les policiers, mais aussi les gens sur place. Il y a même quelqu'un qui a jeté un cocktail molotov vers les policiers. Une chance, ce cocktail molotov n'a pas abouti, mais c'est quand même des circonstances très dangereuses dans lesquelles on se trouve", nous a-t-elle confié.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous