Accueil Société

Sectes nuisibles: comment l’Etat a baissé sa garde

Alors que les mouvements sectaires sont dopés par la crise sanitaire, les professionnels de la sécurité constatent aujourd’hui le désinvestissement dans la lutte et la prévention. La faute au tournant « terroriste » de l’année 2015. Et maintenant ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La crise sanitaire de 2020 a provoqué une augmentation des pratiques susceptibles d’engendrer des dérives sectaires, sans que les effets de la pandémie de la Covid 19 ne puissent être encore totalement mesurés (…) au vu du temps nécessaire à la mise en place du processus d’emprise. (…) »

Cette conclusion émane du rapport présenté récemment en France par la Miviludes, la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, après qu’elle ait reçu les avis des différents organes d’enquête tels que la gendarmerie, la police ou les services de renseignement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 5 mai 2021, 12:16

    J'en apprend une bonne que nous avait caché notre petit filou Herr Staquet : la secte des PLATISTES !! Selon laquelle la "Terre serait plate" comme une crêpe et avec pour "preuve" que notre vision de l'horizon serait une ligne droite ! Ach zo ! Et pour prouver à ses détracteurs (les mécréants comme nous) qu'elle était bien plate ; un "Platiste" nommé Michael Hughes se tue en voulant s'élever dans les airs grâce à sa fusée artisanale ! Bien entendu le vol spatial habité et les photos des hommes sur la Lune ... ne sont que partie de la « Grosse konspiration » ! Ya ya ! A la place de notre pauvre Michael Hughes, Et pour observer en altitude la sphéricité de la planète ... je me serais simplement pris un billet d'avion ... plutôt que de me coller une V2 dans le c... LOL !

  • Posté par Bastin Salvo, mardi 4 mai 2021, 17:43

    Les plus grandes sectes du monde s'appellent gouvernements et politicards, encadrées par leurs médias à leurs bottes.

  • Posté par DE WILDE PHILIPPE, lundi 3 mai 2021, 13:37

    Oui mais les sectes ne tuent pas. Que les renseignements soient obnubilés par le terrorisme islamiste ou islamo-gauchiste c'est normal. L'extrême droite ou les ultra-gauches dans ce pays à l'heure actuelle et depuis longtemps se contentent de gesticuler. Le terrorisme islamiste tue. Les services policiers sont probablement à bout. Prévenir le terrorisme, contrôler les les scènes d'émeutes (à Bruxelles Anderlecht Liège ) ou certains participants viennent pour piller ou casser du flic et faire respecter les décrets liés au Covid c'est déjà as mal. Avoir un RV dans un service hospitalier peut durer jusqu'à neuf mois. Pour les interventions de confort on est parfois encore toujours à la liste d'attente du n1° ou 2° confinement. Alors c'est normal les sectes on s'en fout un peu. Les écolos wallons ont toujours des priorités bizarres

  • Posté par massacry olivier, mardi 4 mai 2021, 0:55

    Tiens la sécurité de l'état ou le CIAOSN sont devenus des compétences régionales, c''est nouveau?

  • Posté par Staquet Jean-Marie, lundi 3 mai 2021, 12:01

    En fait, c'est un article sur Qanon et l'habituel complot ourdi par les complotistes.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs