Coronavirus: plusieurs patients décédés après une coupure de courant dans un hôpital de Maastricht

Coronavirus: plusieurs patients décédés après une coupure de courant dans un hôpital de Maastricht

Deux patients atteints du coronavirus qui étaient traités à l’hôpital MUMC de Maastricht sont décédés après que leur alimentation en oxygène a été coupée dans la nuit de jeudi à vendredi en raison d’une panne de courant, a indiqué samedi l’établissement hospitalier.

La panne s’est probablement produite en fin de soirée jeudi, mais n’a pas été détectée immédiatement. Au moins deux patients ont souffert d’un dysfonctionnement de l’alimentation en oxygène qui s’en est suivi.

Un homme de 76 ans, originaire de Maastricht, est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi, tandis qu’un autre, âgé de 67 ans et lui aussi habitant à Maastricht, a succombé samedi après-midi.

Le porte-parole du MUMC souligne qu’il n’a pas encore été déterminé si les décès sont directement liés à la panne d’électricité. L’enquête est menée par un comité d’enquête externe désigné par l’hôpital.

Selon les déclarations du porte-parole à De Telegraaf, une alarme se déclenche normalement en cas de panne de courant. L’alimentation électrique de secours sera également testée tous les mois.

D’après le quotidien néerlandais, les proches des victimes envisagent une action en justice.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous