Le titre de la délivrance pour Romelu Lukaku, champion avec l’Inter: il n’avait plus été couronné depuis 2010

La fin d’une interminable disette pour un sportif de son envergure. Onze après le titre de champion de Belgique décroché avec le Sporting d’Anderlecht, Romelu Lukaku, couronné avec l’Inter ce dimanche, peut enfin graver une nouvelle ligne à son palmarès, qui sonnait désespérément vide eu égard au talent immense du joueur.

Médaillé de bronze lors de la dernière Coupe du monde, vice-champion en 2018 et 2020, finaliste malheureux de la Coupe d’Angleterre en 2018 et de l’Europa League au mois d’août de l’année dernière, ‘Big Rom’ a donc chassé le chat noir qui le poursuivait sans relâche depuis de trop nombreuses années. Et de quelle manière ! Auteur d’une saison pleine, intraitable devant les cages (deuxième meilleur buteur de Serie A avec 21 réalisations), décisif tout au long de la saison, le Diable rouge figure assurément parmi les grands artisans du 19ème Scudetto de l’histoire du club milanais.

Espérons désormais pour lui que les trophées collectifs s’enchaînent, que ce soit en club ou avec l’équipe nationale…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous