Vincent Kompany est fier de la mentalité des Anderlechtois, auteurs d’un partage à Bruges (2-2): «Ce fut parfait»

@Belga
@Belga

Pour ses débuts en Playoffs 1, Anderlecht est parvenu à conquérir un point dans la Venise du Nord : le FC Bruges et le Sporting ont partagé l’enjeu (2-2). Tous les buts ont été inscrits après le repos.

« Je ne trouve pas notre première période exceptionnelle », expliquait Vincent Kompany au micro d’Eleven Sport. « Bruges nous a neutralisés et on en a fait de même. Nous sommes donc rentrés lentement dans le match. Il y avait toutefois de l’intensité dans les duels et elle est encore montée crescendo après la pause. On a alors vu pas mal d’occasions et surtout beaucoup plus d’espaces car nous avons été chercher nos adversaires plus haut. Je pense que nous avons livré une bataille honnête et je suis content pour l’équipe. La mentalité fut parfaite ».

« Le résultat est juste »

« 2-2, le résultat est juste », reprenait l’ancien Diable rouge, conscient que le RSCA est passé très près de la victoire. « C’est dommage pour nous… Mais l’équipe continue d’évoluer. Il y a de l’intensité, de la volonté, un volume de jeu, de la qualité… Cela nous permet de passer au-dessus de mauvais moments. Nous avons été menés 1-0 à nouveau contre Bruges, mais nous sommes encore parvenus à renverser la vapeur. Le collectif est soudé et j’en suis fier ».

Une montée au jeu, un assist puis un but : Bruun Larsen s’est montré décisif. « Il monte en puissance ces deux dernières semaines. Il est au niveau de ses prestations aux entraînements », s’apprête à conclure « Vince The Prince » en évoquant la jeunesse de son groupe et la grande première de Bart Verbruggen entre les perches. « On a l’habitude de travailler avec des talents à Anderlecht. On donne de la confiance aux jeunes, comme Bart. Il va progresser et ce sera un tout bon gardien de but ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Philippe Gerday

    Espagne

    Sergio Ramos a salué la Casa Blanca: «Je ne voulais pas quitter le Real»

  • TOPSHOT-FBL-EURO-2020-2021-MATCH16-DEN-BEL

    Par Guillaume Raedts

    Diables rouges

    Danemark - Belgique: Kevin De Bruyne, le retour fracassant du patron

  • En une mi-temps, De Bruyne a enflammé les fans belges et calmé les supporters danois.

    Par Frédéric Larsimont

    Euro 2020

    Danemark - Belgique: De Bruyne a rallumé la lumière

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous