Christie Morreale: «On va pouvoir vacciner plus tôt que ce qui était prévu»

La ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale (PS).
La ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale (PS). - Photo News

Christie Morreale était l’invitée de Bel RTL ce lundi. La ministre wallonne de la Santé s’est montrée enthousiaste par rapport aux campagnes de vaccination belge et wallonne. Au sud du pays, « on va pouvoir vacciner plus tôt que ce qui était prévu », assure-t-elle. « On va passer de 130.000 doses à 230.000 cette semaine. Et on va doubler ce chiffre au mois de juin ».

Cette accélération est simplement liée à la disponibilité des doses de vaccins. « Il y a eu des discussions en parallèle pour que l'Union européenne puisse bénéficier de plus de doses plus tôt. C'était maximum 200.000 par semaine au départ. Et on va doubler ce chiffre au mois de juin », pour atteindre un rythme de 400.000 vaccinations par semaine, si tout va bien.

La ministre socialiste explique comment assurer cette montée en puissance de la campagne de vaccination wallonne : « On avait prévu de pouvoir monter en puissance dans certains des 52 centres de vaccination wallons. On va augmenter le nombre de lignes et on pourra augmenter également les horaires, passant à 15 heures d'ouverture par jour (...). La majorité des centres veut vacciner plus vite. »

Pass vaccinal ?

La Belgique se dirige-t-elle vers un coronapass ? La question était posée à la ministre Morreale. Concrètement, une application digitale collecterait les informations sanitaires comme une preuve de vaccination, des données sérologiques (qui met en évidence la présence d’anticorps) ou le résultat d’un test de dépistage récent. Ce pass deviendrait alors nécessaire pour accéder à différents secteurs et participer à des événements. « C’est en discussion tant au niveau européen qu’en Belgique », a déclaré Christie Morreale, sans se dire pour ou contre.

3 millions de Belges vaccinés

A l’échelle nationale, les données de Sciensano indiquent que plus de 3 millions de Belges ont été vaccinés au moins une fois. Le compteur s’élève désormais à 3.055.382, ce qui correspond à 26,6 % de la population. En outre, 829.376 personnes ont déjà reçu une deuxième dose. La ministre l’assure, « toute la population adulte en âge d'être vaccinée pourra l'être d'ici le mois de juillet ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous