Accueil

Des cultures tout-terrain

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’avantage des micropousses, c’est qu’on peut les cultiver un peu partout. Un peu de terreau, quelques étagères, des lampes led et le tour est joué. C’est comme ça que certaines fermes verticales à micropousses se sont faites souterraines ! Comme Eclo, dans les caves de Cureghem aux Abattoirs d’Anderlecht, et Microflavours, dans les sous-sols de l’ancienne brasserie Belle-Vue le long du canal à Molenbeek. Certains cultivent même leurs jeunes plantes à domicile, façon Good Move. Après avoir frôlé la faillite lors du premier confinement, la start-up de ces deux anciens étudiants de l’UNamur a abandonné la production de jus de fruits et légumes bios pour se lancer dans les micropousses – qu’ils sèment à Gerpinnes (Hainaut) dans la maison de la maman d’un des deux fondateurs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs