Accueil Société

Vaccination dans les pays démunis: accord d’achat anticipé pour 500 millions de doses Moderna

Le dispositif mondial Covax va disposer de 500 millions de doses du vaccin anti-covid de Moderna, après un accord signé avec l’Alliance du vaccin (Gavi).

Temps de lecture: 3 min

Le dispositif mondial Covax – initiative ayant pour but d’assurer un accès équitable à la vaccination contre le covid dans deux cents pays – va disposer de 500 millions de doses du vaccin anti-covid de Moderna, après un accord signé avec l’Alliance du vaccin (Gavi).

Les premières doses de ce vaccin à ARN messager devraient être livrées au quatrième trimestre 2021, « avec un total de 34 millions de doses disponibles en 2021 et jusqu’à 466 millions de doses en 2022 », a indiqué Gavi dans un communiqué publié lundi.

Le vaccin Moderna s’administre généralement en deux doses, même si de nouvelles recommandations prévoient une seule dose si le patient a eu le covid assez récemment.

L’accord contient également « des options permettant éventuellement d’obtenir des doses de vaccin qui soient adaptées à des futurs variants », a précisé l’organisation basée à Genève.

« L’élargissement et la diversification du portefeuille ont toujours été un objectif essentiel de Covax, et pour rester flexible face à cette pandémie qui est évolution constante – y compris la menace croissante posée par les nouveaux variants », a indiqué le directeur exécutif de Gavi, le Dr Seth Berkley.

Cet accord avec Moderna « est un pas de plus dans cette direction », a-t-il assuré.

Il fait suite à l’homologation en urgence du vaccin, vendredi, par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un prérequis pour que le sérum puisse être intégré au système Covax mis en place par Gavi, l’OMS et Cepi (Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies).

L’accord est « une étape importante alors que nous nous efforçons de faire en sorte que les populations du monde entier aient accès à notre vaccin contre le covid », a déclaré le patron de Moderna, Stéphane Bancel, en reconnaissant que « de nombreux pays disposent de ressources limitées pour accéder aux vaccins ».

Outre Moderna, l’OMS a également homologué le vaccin de Pfizer-BioNTech, les deux sérums AstraZeneca fabriqués en Inde et en Corée du Sud et celui de Johnson & Johnson, appelé Janssen.

A ce jour, Covax, dont le principal fournisseur reste AstraZeneca, a expédié plus de 49 millions de vaccins à 121 pays et territoires participants.

Les plus riches se sont jetés sur les vaccins

Le système s’est heurté à la volonté des Etats les plus riches, qui face à la pression populaire, se sont procurés le plus de doses possible au détriment des autres. Le dispositif est également mis à mal par la décision prise par l’Inde de bloquer les exportations des doses produites par AZ via le Serum Institute of India (SII), le géant asiatique étant lui-même débordé par l’épidémie de covid.

Face à cette situation, l’OMS a appelé les pays disposant de suffisamment de vaccins à les partager avec les pays démunis via Covax.

Certains pays ont déjà fait des annonces. Et la Suède s’est engagée à son tour à faire « un don d’un million de doses du vaccin AZ/Oxford pour aider Covax à remédier d’urgence aux retards d’approvisionnement à court terme », a indiqué Gavi dans le communiqué.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Société

Les boîtes noires s’invitent dans les voitures dès cette semaine

Les données de conduite au moment d’un accident devront être collectées dans une boîte noire. De nombreux dispositifs d’aide à la conduite deviennent également obligatoires. En Belgique, cette législation européenne s’appliquera aux nouveaux modèles à partir du 6 juillet. Et en 2024 pour toutes les voitures neuves.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko