Accueil Monde Europe

Le Danemark renonce au vaccin Johnson & Johnson

L’autorité nationale de santé danoise a jugé que le risque d’effets indésirables du vaccin était trop grand.

Temps de lecture: 1 min

Premier pays en Europe à abandonner le vaccin d’AstraZeneca contre le Covid-19 en avril, le Danemark a annoncé lundi faire également une croix sur celui de Johnson & Johnson à cause de possibles effets secondaires graves, malgré les feux verts du régulateur européen et de l’OMS pour l’utiliser.

« L’autorité nationale de santé danoise a conclu que les avantages de l’utilisation du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson ne l’emportent pas sur le risque de provoquer un éventuel effet indésirable, le VITT (un type très rare de thrombose lié à l’injection du sérum), chez les personnes qui reçoivent le vaccin. Par conséquent, (elle) poursuivra le programme danois de vaccination de masse contre le Covid-19 sans le vaccin de Johnson & Johnson », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par seghers emmanuel, mardi 4 mai 2021, 12:15

    Le Danemark se dirige nettement vers l'exclusion des vaccins à vecteur Adenovirus. Ils peuvent se le permettre. Il n'est pas impossible que les vaccins ARNm seront majoritairement utilisés en Europe et US en 2022. Je suis vacciné Astrazeneca et la seule chose qui m'inquiète c'est l'efficacité de ceux ci pour les variant B1351 (Sud Africain) et P1 (Brésilien). Je ne serais pas ooposé à ma deuxieme dose BioNtech-Pfizer ou Moderna... Mais bon possibilité d'un 3ème shot couvrant ces variants.

  • Posté par Istasse Bernard, lundi 3 mai 2021, 21:44

    Comment peut-on être...danois ?

  • Posté par Naeije Robert, lundi 3 mai 2021, 17:16

    Reprendre les dépêches de l'AFP sans aucune lecture critique n'est plus du journalisme... La contradiction entre l'EMA et la FDA d'un côté (ce qui n'est pas peu d'expertise!) et une instance de régulation nationale particulière (peut être soumise à des pressions politiques) mériterait une analyse fouillée et une onclusion clairement compréhensible par les lecteurs - sinon, c'est de l'info(x) antivax. Espérons que ce ne soit pas le but de la rédaction du Soir.

  • Posté par Vigneron Anne, lundi 3 mai 2021, 17:09

    Faites-en cadeau à la Belgique, elle accepte tout :-)

  • Posté par massacry olivier, mardi 4 mai 2021, 22:36

    Houlà Peeters daigne m'apostropher, en defendant qui....une proche aux idées aussi obscurantiste que nauséabondes, pourquoi ne suis-je pas surpris? Pas surpris non plus de son timing. Ni étonné qu'il réponde ici mais jamais à mes critiques.

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une