L’élu présent à La Boum 2 «pour casser du casque» «n’a pas sa place au MR», selon Georges-Louis Bouchez

L’élu présent à La Boum 2 «pour casser du casque» «n’a pas sa place au MR», selon Georges-Louis Bouchez
Pierre-Yves Thienpont

Qui va pique-niquer du poulet demain au bois de la Cambre ? » : ces quelques mots seraient ceux de Julien Reintjens, conseiller communal MR à Châtelet, ce samedi au bois de la Cambre, à Bruxelles, selon Sudpresse. Julien Reintjens racontait le lendemain, selon nos confrères, comment il avait « mal partout » après avoir « pété un combi ». Il partageait aussi des « souvenirs » de cette journée sur sa page Facebook. « Parmi les quelques clichés, on pouvait l’apercevoir se tenant droit face aux forces de l’ordre, comme pour les provoquer. »

Georges-Louis Bouchez, président du MR, a expliqué sur Twitter e mardi matin avoir « pris connaissance avec stupeur des propos et images ». « Je condamne fermement une telle attitude qui n’a pas sa place au MR. » Le libéral demande le renvoi de Julein Reintjens devant le comité de conciliation et d’arbitrage du Mouvement, « qui mènera la procédure qui s’impose ».

« Le MR soutient sans relâche les femmes et les hommes qui nous protègent au quotidien », a-t-il rappellé.

L’élu libéral siège au conseil de police de la zone Châtelet, Aiseau-Presles et Farcienne. « Il partage régulièrement son opinion sur la police sur les réseaux sociaux. Relayant une image qui clame « F*ck the police », il commente ainsi : « Jusqu’au fin fond de la galaxie, on ne vous aime pas », note Sudpresse.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous