Hausse des prix de l’énergie : changer de contrat devient impératif

Il y a un an, les tarifs du gaz et de l’électricité n’avaient pas résisté à la crise sanitaire et s’étaient effondrés. Mais depuis quelques mois, les prix du marché de l’énergie repartent à la hausse, et cela pourrait impacter sérieusement votre portefeuille. Faisons le point sur ces 6 derniers mois et examinons les mesures possibles pour en limiter les répercussions.

Au fil des mois, l’évolution des prix de l’énergie rappelle parfois des montagnes russes. Il y a des hausses angoissantes, puis des descentes vertigineuses, et d’un pic à l’autre, de petits soubresauts. Entre avril et septembre 2020, souvenez-vous, nous connaissions en Belgique un de ces moments de forte baisse qualifiée d’ « historique » dû à la crise sanitaire, mais pas que. Les douces températures de deux hivers consécutifs couplés à un ensoleillement et des vents favorables avaient, eux aussi, joué leur rôle. C’est d’ailleurs pourquoi ces niveaux planchers de l’électricité et (surtout) du gaz naturel n’avaient pas tardé à faire parler d’eux unanimement.

Cependant, la situation ne semble pas aussi idyllique pour nos portefeuilles au premier trimestre de l’année 2021. En effet, depuis l’automne dernier, les tarifs du gaz ont de nouveau gonflé, et ceux de l’électricité ont suivi le pas. Comment cette inflation va-t-elle impacter vos finances ? Que pouvez-vous faire pour minimiser les effets ?

Le prix du gaz : 286 € de plus en moyenne sur votre facture annuelle

Entre fin septembre 2020 et fin mars 2021, les prix du gaz naturel ont augmenté en moyenne de 33 % en Belgique*. Ainsi, la facture annuelle des Belges est passée de 867 € à 1.153 € en moyenne.

Uniformément dans le pays, la hausse des prix affiche des proportions à peu près semblables. Lorsque l’on observe le détail par Région, on constate que celle-ci oscille entre 29% en Wallonie, 34% en Région bruxelloise et 38 % en Flandre.

Dès lors, la facture wallonne passe de 1.014 à 1.304 € (+ 290 €) en six mois alors que celles des Bruxellois et des Flamands grimpent de 283 € en passant ainsi de 841 à 1.124 € (+ 283 €) et de 749 € à 1.032 €.

Malgré cette hausse alarmante sur les deux derniers trimestres, il faut tout de même remettre les événements dans leur contexte. Les prix du gaz naturel avaient déjà diminué significativement en 2019 et cette baisse n’a fait que s’accentuer en 2020. Ainsi, les prix d’aujourd’hui ne sont qu’un retour au niveau de pré-crise sanitaire. En effet, une fois étalé sur douze mois (de mars 2020 à mars 2021), le tarif du gaz n’a augmenté que de 11 % (soit 117 €).

Le tarif de l’électricité : votre facture s’alourdit de 79 € sur base annuelle

Après le grand écart du prix du gaz, cette hausse du prix de l’électricité ferait presque office de bouffée d’air frais. Les ménages belges ne voient donc leur facture annuelle moyenne augmenter que de 10 %* pour leur consommation d’électricité. Elle est ainsi passée de 825 € à 904 € entre fin septembre 2020 et fin mars 2021.

Comme pour le gaz, l’augmentation des prix de l’électricité est une réalité que l’on constate aux quatre coins du pays. En observant le détail par Région, on constate que celle-ci oscille entre 11% en Wallonie, 13% en Région bruxelloise et 5 % en Flandre.

Dès lors, la facture wallonne passe de 882 à 981 € (+ 99 €) en six mois alors que celle des Bruxellois grimpent de 92 € et celle des Flamands de 47 €. Ainsi, leurs factures passent de 718 € à 810 € à Bruxelles et de 874 à 921 € en Flandre.

Actuellement, le marché de l’électricité est donc plus stable que celui du gaz. Sur une période d’un an, la facture moyenne des Belges a même accusé une légère baisse de -0,75 %. Les Bruxellois, en particulier, peuvent se rassurer. Bien que ce soient leurs prix qui connaissent l’inflation la plus forte en pourcentage, leur facture annuelle reste cependant bien inférieure à celles de leurs compatriotes wallons et flamands.

Les prix vont-ils continuer à augmenter ?

Toute la question est désormais de savoir si cette hausse va se maintenir ou pas, et si oui, pendant combien de temps. Cela dépendra de nombreux facteurs et aucune tendance claire ne semble se dessiner pour le moment.

Pour le gaz, la vague de froid polaire de cet hiver et les températures de ce printemps restant fraîches engendrent une augmentation de consommation pour les Belges qui se chauffent via cette énergie (près d’un tiers). Ce qui laisse présager un maintien des prix à un niveau assez élevé. Après une baisse passagère entre février et mars 2021, les prix sont en effet repartis à la hausse de plus belle.

Quant à l’électricité, le rôle des énergies renouvelables prend de plus en plus de poids. Dès lors, notre dépendance aux conditions météorologiques rend toutes prévisions de plus en plus aléatoires. Une difficulté qui ne sera qu’accrue dans le futur compte tenu de la progressive sortie du nucléaire et l’influence certaine que celle-ci aura à long-terme sur les prix de l’électricité.

L’achat groupé pour se mobiliser contre l’augmentation

Si les prévisions n’invitent donc pas à l’optimisme et la hausse des prix peut sembler faramineuse, il existe toutefois des mesures et initiatives qui permettent d’en limiter les effets et ainsi préserver votre pouvoir d’achat. Vous l’aurez compris : en matière d’énergie, quelques conseils peuvent lourdement peser dans votre porte-monnaie.

Le premier serait de comparer vos tarifs d’énergie… une fois par an ! Eh oui, vérifier régulièrement que vous profitez toujours de prix avantageux est l’une des meilleures solutions pour optimiser votre budget. Pour ce faire, notre partenaire Wikipower a également développé Comparateur-Energie.be, un outil en ligne qui vous permet de comparer les tarifs des fournisseurs belges. En tout temps, ce comparateur de prix officiellement certifié par le régulateur officiel, vous permet donc de faire le point… et d’économiser !

Le second conseil et la seule méthode permettant d’obtenir des réductions imbattables est de passer par un achat groupé d’énergie – une action solidaire qui consiste à rassembler un maximum de ménages afin d’obtenir un tarif de groupe avantageux pour tous. Porté par l’envie de faire une véritable différence, votre journal Le Soir a ainsi décidé, en partenariat avec le spécialiste de l’énergie, Wikipower, d’organiser un achat groupé d’électricité et de gaz.

Grâce à cette initiative, les Belges qui le souhaitent peuvent réduire leurs factures, malgré les prix du marché en hausse. En effet, les négociations ont porté leurs fruits et la promotion obtenue par notre partenaire est à la hauteur de la situation : exceptionnelle ! Ainsi, les achats groupés du journal Le Soir vous proposent de bénéficier d’un contrat énergétique 40 % moins cher que la moyenne des cartes tarifaires du marché !

Une action qui ne se limite pas à un avantage économique évident puisqu’elle offre aussi :

  • Un soutien solidaire : cette réduction de prix n’est possible que grâce à la participation de chacun. Cela permet ainsi à la population de se serrer les coudes après plusieurs mois de crise particulièrement éprouvants.
  • Une énergie verte et locale : l’achat groupé vous propose uniquement une électricité verte et produite en Belgique, afin d’optimiser votre budget tout en soutenant une transition écologique. Et oui, protéger la planète s'inscrit dans nos valeurs et désormais au cœur de vos actions quotidiennes.
  • Un accompagnement professionnel et personnalisé : si vous êtes peu familier avec le monde de l’énergie et êtes tenté d’accepter cette offre exclusive, rassurez-vous. Après avoir négocié une réduction conséquente auprès des fournisseurs, les experts en énergie de Wikipower se chargent également de toutes vos démarches administratives une fois l’offre acceptée.

Pour prendre part à cette grande action citoyenne, voici comment vous y prendre :

  1. Demandez votre offre personnalisée en vous inscrivant ici avant le 31 mai 2021. Cette étape est 100 % gratuite et sans engagement.
  2. Vous recevrez instantanément un courrier électronique reprenant le montant de vos économies potentielles avec l’offre d’achat groupé.
  3. Vous pouvez accepter l’offre directement en ligne. Vous recevrez alors une confirmation que votre demande de changement de contrat d’énergie a bien été prise en compte. Wikipower se charge de la paperasse administrative.
  4. Vous profitez de votre nouveau contrat d’énergie à prix réduit !

N’attendez plus pour limiter les effets de la hausse des prix sur votre facture d’énergie, et optez dès aujourd’hui pour un nouveau contrat moins cher !

La UneLe fil info Partager
Sommaire