La CSC soutient les travailleurs du groupe LafargeHolcim

L'IBB, qui défend les intérêts des travailleurs dans la construction et le bois, déplore de nombreux cas de violations des droits de l'Homme du groupe LafargeHolcim dans le monde.

"Malgré l'annonce de sa stratégie Ambition '0' qui vise un objectif de zéro accident professionnel, la main-d'œuvre de LafargeHolcim continue d'évoluer dans des conditions de travail dangereuses et certains travailleurs y perdent même la vie. La grande majorité des victimes sont des travailleurs sous-traités ou des travailleurs tiers", embraie la CSC.

Le syndicat et l'IBB demandent à LafargeHolcim de s'engager à respecter les normes de santé et de sécurité reconnues par l'Organisation internationale du Travail, mais aussi de réglementer la sous-traitance dans l'entreprise et de reconnaître les syndicats comme des partenaires légitimes.

Holcim Belgique emploie plus de 700 personnes, réparties sur 20 sites.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous