Un duplex à 8 millions d’euros en vente à Bruxelles (photos)

Un duplex à 8 millions d’euros en vente à Bruxelles (photos)
Julien Hendoux

Situé dans un clos résidentiel à proximité des étangs Mellaerts, ce petit immeuble héberge deux habitations neuves et haut de gamme. L’une occupe tout le rez alors que la seconde est répartie sur les deux niveaux supérieurs. Ce duplex d’un peu plus de 600 m2 héberge au total quatre chambres, plusieurs terrasses et de grandes réceptions. Le bien est tout à fait exceptionnel en raison de son environnement, ses généreuses superficies mais aussi ses finitions très nombreuses et luxueuses.

1

Situation

Cette petite copropriété est implantée à Auderghem, dans un clos résidentiel offrant un cadre unique. Elle est en effet située à proximité immédiate de la promenade verte, des étangs Mellaerts ou encore du parc de Woluwé. Ce cadre vert est par ailleurs renforcé par la présence d’un jardin privatif pour chacune des deux habitations. L’immeuble est également bien situé par rapport à toutes les facilités, grâce à la proximité du boulevard du Souverain où circule un tram et qui mène rapidement aux commerces comme aux grands axes routiers. Les accès à la copropriété sont hautement sécurisés par des codes, caméras, portes blindées et systèmes d’alarme.

Julien Hendoux

2

Etat général

L’immeuble est strictement neuf et les finitions ont été très poussées. Le duplex comporte par exemple des systèmes stéréo et de domotique, des screens et volets électriques sur toutes les fenêtres, une installation luminaire très complète à l’intérieur comme à l’extérieur, etc. On note aussi la présence de nombreux éléments de mobilier sur mesure et de matériaux haut de gamme comme du marbre ou des parquets massifs. La cuisine est bien sûr ultra-équipée et tout est prévu dans le jardin pour aménager une piscine. Les installations techniques sont propres à chaque habitation et l’isolation acoustique a été particulièrement soignée. Le bien n’a encore jamais été occupé et il ne reste plus qu’à y poser ses meubles.

Julien Hendoux

3

Disposition

Le duplex se caractérise par des espaces généreux et une circulation très fluide. Au premier étage, on retrouve notamment le living agrémenté par des terrasses, une vue sur le jardin ou encore un feu au gaz. L’espace communique avec une cuisine hyper équipée prolongée par une buanderie. Outre un coin vestiaire avec WC, ce niveau accueille aussi un bureau, un studio de musique complètement insonorisé et une chambre avec son dressing et sa salle d’eau. Le deuxième étage rassemble quant à lui trois généreuses suites composées chacune d’une chambre, une salle d’eau, un dressing et une terrasse pour deux d’entre elles. Au sous-sol de l’immeuble, les habitants ont accès à plusieurs caves, un vaste garage pour six voitures ou encore une salle de sport. Un jardin privatif est aussi prévu pour le duplex.

Julien Hendoux

4

Prix

Ce duplex unique par sa superficie, sa localisation et ses finitions très haut de gamme est affiché au prix de 8.800.000 euros. L’habitation du rez est quant à elle mise en vente à 4.400.000 euros et il est aussi possible d’acquérir l’ensemble de la copropriété. Les deux unités ont été conçues comme des habitations indépendantes, mais d’autres projets restent envisageables.

Adresse : Auderghem

Surface habitable : 625 m2

Chambres : 4

Salles d’eau : 4

WC : 6

Cave : oui

Jardin : oui + terrasses

État : neuf

Garage : oui (6 véhicules)

PEB : D

Agence : Victoire Properties

Julien Hendoux

 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. vaccination-au-travail

    Coronavirus: un outil pour permettre aux entreprises de connaître leur taux de vaccination

  2. «Les citoyens reprennent confiance, ils recommencent à consommer, il faut stimuler cette reprise ».

    «Il faut réaliser un effort budgétaire de trois milliards»: l’appel d’Eva De Bleeker, secrétaire d’Etat au Budget

  3. Ruth Evenepoel et Jan Van Holsbeke, à la tête de Bio Planet, misent sur un assortiment complet comme alternative aux supermarchés conventionnels, sans prétendre les remplacer.

    Bio Planet, 20 ans à faire pousser une offre durable crédible

La chronique
  • La chronique «Enjeux»: l’Afghanistan, le cimetière de l’information

    En 2002, l’Afghanistan était 104e au classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières. En 2021, il avait dégringolé à la 122e place. Et pourtant, au cours de ces vingt années de présence militaire internationale, le secteur des médias était, avec la scolarisation des filles, l’un des rares succès dont pouvaient se targuer ceux qui ambitionnaient de créer une société plus moderne et plus libre.

    Le paradoxe n’est qu’apparent. La chute au palmarès de RSF s’explique non seulement par la montée en puissance des Talibans au fil de leur longue marche vers Kaboul, émaillée de violences, mais aussi par le cynisme de gouvernements « démocratiques » afghans peu empressés d’assurer la protection de journalistes qui enquêtaient sur leur arbitraire et leur corruption. La liberté de la presse a été le « canari dans la mine », annonçant le coup de grisou.

    Depuis la Blitzkrieg victorieuse des Talibans, des cohortes de journalistes ont quitté l’Afghanistan, de nombreux médias ont fermé, l’immense majorité des femmes...

    Lire la suite

  • L’aide à tous les sinistrés est l’honneur de la Wallonie

    La question peut légitimement être posée : la Wallonie doit-elle vraiment dénouer aussi largement les cordons déjà très sollicités de sa bourse pour indemniser tous les sinistrés des inondations de juillet ? En d’autres termes : ne faudrait-il pas faire la part des choses entre les ménages bien assurés et ceux qui ne le sont pas ? Entre les riches et les pauvres ? Les Liégeois très impactés et les autres ? Et pourquoi pas les citoyens et les entreprises, les jeunes et les vieux, les start-up prometteuses et...

    Lire la suite