Accueil Société Régions Wallonie

Wallonie: l'évolution de la population d'ici 2035, commune par commune (carte interactive)

Si une croissance de +3,4 % de la population wallonne est attendue entre 2020 et 2035, les évolutions selon les communes iront de -9,8 % à +29,2 %. Les croissances positives concernent 74,4 % des communes wallonnes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Entre 2020 et 2035, la population de la Wallonie devrait augmenter de 3,4 %. Il ne s’agit pas ici d’une vague prédiction, mais de perspectives démographiques avancées dans une publication de l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (Iweps).

En chiffres absolus, le territoire compterait dans quinze ans 3.770.204 Wallonnes et Wallons, soit une hausse de 124.961 habitants. Les chiffres de l’Iweps s’appuient eux-mêmes sur ceux livrés par le Bureau fédéral du Plan qui y intègre une donnée inédite : la surmortalité due au coronavirus qui plombe quelque peu cette estimation.

« L’impact de la crise sanitaire (…) n’est pas négligeable : – 0,6 % en 2035, soit -23.659 habitants, entre les perspectives du Bureau du 3 mars 2020, avant l’épidémie, et celles de janvier 2021 qui intègrent les effets connus ou estimés à ce jour de l’épidémie de covid », souligne l’Iweps.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Leblanc Daniel, dimanche 9 mai 2021, 11:41

    "faites l'amour, pas des enfants !"

  • Posté par Ahn John Clive, vendredi 7 mai 2021, 8:17

    Les chiffres sont rejouissants car ils traduisent le dynamisme et la volonte des Wallons et Germanophones de vivre dans leur region. C'est aussi attristant de voir l'absence totale de planification rendant la circulation, l'education, l'agriculture, la foresterie, l'exploitation des sous sols et l'industrie chaotiques et donc inefficaces. Il serait grand temps que l'on renforce le role des chefs lieux de provinces, comme Tournai, capitale des Nerviens, Namur, Liege, Wavre ou Nivelles et Arlon et que l'on mette au regime les villes au passe industriels, Charleroi, Mons, La Louviere, Herstal, Verviers, dont la qualite de vie est mediocre.

  • Posté par Ahn John Clive, vendredi 7 mai 2021, 8:15

    Les chiffres sont rejouissants car ils traduisent le dynamisme et la volonte des Wallons et Germanophones de vivre dans leur region. C'est aussi attristant de voir l'absence totale de planification rendant la circulation, l'education, l'agriculture, la foresterie, l'exploitation des sous sols et l'industrie chaotique et donc inefficaces. Il serait grans temps que l'on renforce le role des chefs lieux de provinces, comme Tournai, capitale des Nerviens, Namur, Liege, Wavre ou Nivelles et Arlon et que l'on mette au regime les villes au passe industriels, Charleroi, Mons, La Louviere, Verviers, dont la qualite de vie est mediocre.

  • Posté par Charlier Etienne, vendredi 7 mai 2021, 7:27

    Quand va-t-on s'attaquer de manière efficace, sensée, pragmatique et respectueuse à ce fléau qu'est la croissance de la population? Sans cela, il ne faut pas s'étonner du manque de place dans les crèches, surpopulation dans les écoles, manque d'emploi, embouteillages, trains bondés, hôpitaux qui débordent, manque de place dans les maisons de repos ? Tous ces soucis sociétaux énoncés ont comme cause commune l'augmentation débridée de la population. ( SVP ne pas penser que j'aurais en tête des solutions "du mal") mais un exemple: quand il y a trop de vieux et pas assez de jeunes pour payer leurs pensions... on pense à faire venir de la main d'oeuvre d'ailleurs. bien... mais quand cette main d'oeuvre arrive en âge de retraite... on se rend compte que le problème est pire.... ( enfin on... pas les politiciens qui ont pris la décision initiale... eux il s'en f...t)

  • Posté par Lespagnard Frans, mardi 4 mai 2021, 18:45

    Une donnée qui n’est pas anecdotique....les chiffres de population des grandes villes ignorent une réalité géographique...ainsi si Charleroi intègre bien 201.000 habitants , c’est sur une définition de 102 km2 ....sur une même superficie, Liège rassemble aussi la population des communes de Herstal et de St Nicolas ...et dépasse 260.000 habitants’. Un détail sûrement mais qui explique le décalage significatif du poids respectif des deux grandes agglomérations wallonnes(sur le plan des critères objectifs géographiques et urbanistiques).

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs