Accueil Société

Coronavirus: la piste pour rouvrir entièrement l’horeca grâce au smartphone

Un système de tracing qui fait apparaître une notification sur le smartphone si l’utilisateur a partagé un espace clos avec une personne infectée est testé par plusieurs pays. Ce « crowdnotifier » est aussi à l’étude chez nous.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Les terrasses rouvrent samedi prochain mais déjà l’horeca a les yeux tournés vers la prochaine étape : la réouverture complète des établissements. A ce stade, il reste beaucoup d’incertitudes sur la manière dont elle va pouvoir avoir lieu : comment minimiser les risques d’infection et ensuite, comment s’assurer de pouvoir briser les chaînes de transmission si contamination il y a eu au sein de l’établissement ?

Lors du premier déconfinement, le gouvernement avait imposé aux restaurateurs la tenue d’un registre papier reprenant les coordonnées de tous leurs clients afin que les services en charge du tracing puissent alerter ceux qui auraient été présents en même temps qu’un individu positif. Le bilan est (très) mitigé. Les données papier n’ont jamais vraiment été utilisées – si ce n’est pour avertir le personnel – et le système était peu compatible avec le respect de la vie privée.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

57 Commentaires

  • Posté par Nyssen Bernard, vendredi 7 mai 2021, 19:49

    Si ça fonctionne aussi bien que la premère application, on a du soucis à se faire! Veut-on glisser vers l'obligation de posséder et d'utiliser un smartphone et des applications aux finalités incertaines et à la fiabilité hasardeuse? La protection de la vie privée vit ses derniers instants? Pour moi, c'est une évidence!

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 6 mai 2021, 11:19

    Au travers de cette "dalle noire" Stanley Kubrick nous avait déjà montré la possible genèse du transfert d'intelligence vers certains primates qui occupaient la Terre, en ces temps anciens. Il est de même a constater aujourd'hui que certains groupes sectaires seront irrémédiablement opaques à toute évolution ... même si cela devrait entraîner leur extinction tel notre pauvre Néanderthal . "Abyssus abysum invocat" ; sachons conserver notre esprit critique et ne pas nous laisser intimider par les "fake news" de peur, que nous déversent les idéologues "platistes"; "conspirationnistes"; "QAnon"; et autres sectes qui prolifèrent toujours lors de moments difficiles (guerres; pandémie; etc.). La science; la Recherche et en particulier la Médecine donne chaque jour la preuve que nous sommes sur la bonne voie : "il n'y a pas de situation désespérée ... il n'y a que des hommes qui désespèrent " ! De même que la vaccination a éradiqué la Variole, elle VAINCRA la Covid19 et ses variants : juste une question de temps ! Avez-vous déjà vu proposer une seule AUTRE SOLUTION par nos illustres idéologues et autres prêtres de l’abyme ? En attendant ils nous étalent ; outre leur obscurantisme ; une politique de L’OBSTRUCTION et du NON systémique ! Mais, poser la question … n’est-il pas déjà y répondre ?

  • Posté par Moreau Michel, mercredi 5 mai 2021, 22:19

    Décidément, le jour de gloire de RobbLand & Vrienden semble pour bientôt ! Hier le Coronapass', aujourd'hui le 'crowdnotifier', demain le certificat européen... Pour déployer tout cela, on comprend que Ma.Michel les laisse prospérer ! En ce qui concerne l'Appli, si la pub est fiable (aucune info d'identification, pas d'upload, ...), elle n'offrira aucun avantage préventif direct : c'est à nouveau une sorte de 'Coyote du lendemain', qui n'informe qu'a posteriori, quand il est trop tard (quelques jours après (ou jamais), selon la rapidité avec laquelle un infecté réagit (ou non) à ses symptômes (éventuels)... et en fait état). Aucune utilité pour "ouvrir l'HoReCa entièrement" ni "minimiser les risques d’infection" (le bénéfice éventuel est indirect : augmenter marginalement l'efficacité du traçage). LA question est donc de savoir POURQUOI le bidule serait promotionné (en dehors des revenus générés pour les informaticiens) sur ce plan. Le but n'est-il pas plutôt d'habituer progressivement les naïfs à troquer leur autonomie de citoyens responsables contre de supposés boucliers technologiques 'offerts' par l'Etat, et à s'en remettre aux algorithmes ? Une fois que le plis sera pris et les circuits biens établis, on pourra aisément déplacer les enjeux. Insensiblement...

  • Posté par Bastin Salvo, mercredi 5 mai 2021, 19:15

    Voilà le monde qui arrive et que les soi- disant "complotistes " termes effrayant à n'en croire, vous avais prédis il y a plusieurs mois. On y est !! Le système chinois s'installe petit à petit! Et pendant ce temps là les nouvelles milices gouvernementales du PCC belge viennent par plusieurs dizaines de brigades pour défendre l'oligarchie et ses amis investisseurs, croyez vous qu'ils viendront pour vous défendre ? Vous qui vous levez tout les matins pour leurs payer leurs salaires ?? Hooo que non! Ils sont bien là pourquoi ?défendre les oligarques et leurs amis de la finance !couler du béton et faites des milliards les amis ! Comme dans la zad d'Arlon! Les personnes qui défendent ces gouvernements sont à vomir ! Foutez vous votre QR code là où je pense ! https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=576405570003590&id=157089411084184&fs=0&focus_composer=0&m_entstream_source=video_home&player_format=permalink&ref=watch_permalink

  • Posté par Vynckier Albert, mercredi 5 mai 2021, 17:36

    la preuve que la bouffe est aussi une bouffe de classe. vous connaissez la recette des spaghettis au caviar?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs