Appelé comme assesseur à Madrid, Marcelo a finalement pu faire le voyage vers Londres

Marcelo.
Marcelo. - Photo News

Le défenseur a en effet été tiré au sort pour superviser une élection régionale de la banlieue madrilène. Sa désignation comme assesseur suppléant devait donc le priver de Ligue des champions, le Real ayant d’abord tenté en vain de tout faire pour que son joueur soit dispensé de son devoir civique. Après s’être rendu comme prévu au bureau de vote ce mardi à 8h28, Marcelo a finalement pu être vite remplacé dès l’arrivée sur place de l’assesseur titulaire, une dame d’un certain âge, laquelle lui a donc permis de rejoindre la formation de Zinédine Zidane.

Deux retours en défense

Les mauvaises langues diront qu’au vu de la prestation très compliquée du défenseur brésilien lors de la manche aller de ces demi-finales (1-1), ce n’est peut-être pas une si bonne nouvelle pour les Merengues. Nul ne doute toutefois que l’intéressé aura à cœur de faire taire ses détracteurs.

Mais la présence de Marcelo dans le groupe ne lui assure pas pour autant une place de titulaire puisque Ferland Mendy, de retour de blessure (mollet), a réintégré l’effectif, tout comme Sergio Ramos (mollet puis Covid-19). Le retour du capitaine espagnol tombe d’autant plus à point nommé que Raphaël Varane, blessé aux adducteurs, a dû déclarer forfait. Le médian Federico Valverde, remis du Covid-19, fait aussi son retour dans le noyau.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • belgaimage-174934567-full

    Par Jonas Bernard

    Standard

    Le Standard doit absolument retrouver la recette!

  • Une saison particulière pour le Buffalo.

    Par Christophe Caulier

    Standard

    Laurent Depoitre préface la rencontre au Standard: «Le perdant pourra oublier l’Europe...»

  • Image=d-20190502-3TP7LU_high

    Par Propos recueillis par Xavier Thirion

    Anderlecht

    Patrick Goots: « Se priver de Refaelov, c’est se tirer une balle dans le pied »

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous