Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Le report du coup d’envoi contre Eupen provoqué par les supporters coûte 2.500 euros au Sporting de Charleroi

Le Comité disciplinaire de l’Union belge de football a infligé mardi une amende de 2.500 euros au Sporting de Charleroi. La raison est la protestation des supporters avant le match contre Eupen, avec envahissement du terrain, qui avait provoqué le report d’une demi-heure du coup d’envoi.

Temps de lecture: 2 min

Lors de la dernière journée de la saison régulière, le 17 avril, des supporters mécontents de la saison des Zèbres avaient envahi la pelouse. Mehdi Bayat était venu à leur rencontre. La situation était rentrée dans l’ordre après cela, mais le match avait été retardé d’une demi-heure.

Le match delegate avait inscrit l’incident dans son rapport. Le procureur fédéral Ebe Verhaegen a dès lors poursuivi le club. « Charleroi est complètement responsable pour le report du coup d’envoi. Le club doit garantir à tout moment que les supporters n’entrent pas sur le terrain et que le match puisse commencer à temps. Charleroi a échoué sur ce plan », a expliqué Verhaegen.

Pierre-Yves Hendrickx, secrétaire général du club, n’a pas nié les faits, mais estime qu’il s’agit d’un incident malheureux. « Nous avons fait tout le nécessaire pour rétablir le calme. Le match a commencé plus tard, mais a pu se dérouler sans autre incident », a-t-il indiqué. Cela n’a pas suffi à empêcher une amende de 2.500 euros.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Analyse Un dernier joli succès pour le SC Charleroi

Les Zèbres se sont appliqués pour leur dernier devoir de la saison ce samedi à Gand. Grâce à des buts de Gholizadeh et Heymans, et un grand Koffi, ils ont infligé une troisième défaite belge en 2022 à Gand.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb