Accueil Société Régions Wallonie

VisitWallonia, saison II: les 25.000 «pass» de 80 euros épuisés en 15 minutes

Des incitants pour découvrir les multiples facettes du tourisme wallon et, en même temps, une aide indirecte aux professionnels du secteur durement impactés depuis un an. La saison trois devrait être valide en juillet et août.

Temps de lecture: 3 min

Dix-huit minutes, c’est le temps qu’il avait fallu en octobre dernier pour distribuer les 20.000 permiers « pass », des bons touristiques d’une valeur de 80 euros pièce, à utiliser pour accéder, un peu partout en Wallonie, à des activités, de l’hébergement ou du transport (par autocar). Le deuxième confinement en a compliqué l’utilisation, la durée de leur validité a été prolongée mais au final, seule la valeur de 10.000 pass a été consommée. Or, comme le rappelle, la ministre wallonne du Tourisme, Valérie De Bue (MR), et Wallonie Belgique Tourisme la structure organisatrice, l’objectif était de combiner la découverte des atouts touristiques de la Wallonie à des gens qui les connaissent mal mais aussi à donner un coup de fouet économique au secteur durement mis sous pression depuis un an aujourd’hui. Les options, donc, se traduisaient par des centaines d’attractions et de raisons de se déplacer et un total de 60.000 fois 80 euros (4.8 millions) d’aide au secteur. Mais comme la pandémie a changé les repères et l’agenda, la Région wallonne relance l’opération.

Les pass touristiques VisitWallonia se sont arrachés comme des petits pains mercredi matin. Il n’aura en effet pas fallu plus d’un « gros quart d’heure » pour écouler l’ensemble des 25.000 sésames, disponibles à partir de 8 heures sur le site dédié et par téléphone, a indiqué à Belga le directeur général adjoint de Wallonie Belgique Tourisme, Pierre Coenegrachts.

« Plus de 100.000 personnes se sont connectées en même temps » pour tenter de décrocher le fameux bon offrant une réduction de 80 euros par famille dans près de 700 musées, parcs d’attractions, hébergements, etc. en Wallonie. Un succès qui a paralysé quelques minutes le serveur, pourtant renforcé après l’engouement déjà observé lors de la première distribution en octobre dernier.

« Nous avions prévu un serveur spécifique rien que pour ce pass » mais l’afflux massif d’internautes a provoqué quelques lenteurs ou messages d’erreur. « Le temps d’un rafraîchissement de la page ou de valider une demande, il était déjà trop tard pour certains », acquiesce Pierre Coenegrachts.

La ligne téléphonique, mise à disposition des personnes n’ayant pas ou difficilement accès à internet, a également été prise d’assaut. « Cinq personnes s’occupaient de cette ligne. Malheureusement, nous avons remarqué que des citoyens ne parvenant pas à obtenir un pass en ligne ont tenté leur chance par téléphone, ce qui n’était pas le but » de cette démarche sociale, une nouveauté par rapport à la distribution d’octobre.

Globalement, le bilan de cette édition printanière est tout de même positif, relève M. Coenegrachts. « Nous sommes satisfaits, même si nous comprenons les frustrations de ceux qui n’ont pas pu obtenir de pass cette fois-ci. »

Que ces derniers se rassurent pourtant : une nouvelle distribution aura lieu début juillet, « probablement le 5 mais la date reste à confirmer », précise le directeur adjoint de Wallonie Belgique Tourisme. Les ménages qui ont reçu un bon VisitWallonia en octobre ou ce mercredi ne seront plus éligibles pour la fournée estivale de 25.000 pass. En outre, rappelle Pierre Coenegrachts, « une centaine de bons de réduction allant jusqu’à 30, 40 voire 50 % et valables toute l’année sont disponibles sur le site ». Les déçus de ce mercredi peuvent donc aussi se consoler de cette manière.

Au total, 60.000 pass auront été distribués à l’été, pour un budget de cinq millions d’euros.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par A F, mercredi 5 mai 2021, 9:39

    1er arrivé, 1er servi, avec 25000 unités à distribuer pour l'ensemble de la population... C'est vraiment n'importe quoi. Pour ça, autant faire un concours...

  • Posté par Gonzalez Sarlet Jorge, mercredi 5 mai 2021, 15:32

    Absolument d'accord, même en étant connecté une heure avant, impossible d'avoir accès au site à la seconde où le décompte a été fini. Ridicule, une inscription pour tirage au sort serait bien plus équitable vu le nombre si limité de pass et l'insuffisance du côté IT.

  • Posté par Sergeant Philippe, mercredi 5 mai 2021, 8:58

    Voilà ce qui s'appelle : ne pas retenir les leçons du passé. Cela s'était déjà produit en octobre 2020. Afin d'assurer un minimum d'accès à tous les Wallons (et rien qu'à eux, puisqu'on dépense l'argent des Wallons) , n'y a-t-il pas un seul informaticien au gouvernement wallon pour mettre en place un système autre que le premier arrivé le premier servi ? Tout en défavorisant bien sûr au passage ceux qui n'ont pas les outils numériques pour tenter leur chance, probablement ceux qui auraient le plus besoin de cette bouffée d'air... !

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo