Accueil Économie Emploi

Le groupement d’employeurs permet de rebondir après la crise

A Liège, une centaine d’entreprises sont membres de 123cdi qui met à leur disposition des travailleurs sous CDI. Une formule pertinente alors que l’après-crise réclame flexibilité et compétences.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Essentiellement actif dans le bassin liégeois et verviétois, le groupement d’employeurs 123cdi est désormais l’expérience belge la plus importante dans ce créneau innovant peu répandu dans notre pays : la société joue les intermédiaires entre une centaine d’entreprises et 75 ouvriers et employés auxquels elle offre un CDI et qu’elle place parmi les sociétés qui composent son portefeuille et qui la rémunèrent en retour.

Tout est parti du désengagement d’ArcelorMittal de la phase à chaud de la sidérurgie liégeoise. Nous sommes en 2014 et la Région wallonne décide d’investir dans la réinsertion de 275 travailleurs qui restent sur le carreau. Elle crée alors Udil.ge, expérience publique de reconversion professionnelle dont la direction est confiée à Xavier Ciechanowski.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs