Gimv injecte des moyens supplémentaires dans une plateforme dentaire allemande

La Gesellschaft für Praxisnachfolge in der Zahnmedizin (GPNZ) a vu le jour fin 2018, l'objectif de la société étant de devenir un groupe dentaire de premier plan en Allemagne, entre autres par le biais d'acquisitions.

Gimv, qui en est partenaire depuis cette année-là, comble déjà l'appétit de capital de la société allemande. Il est question d'une "augmentation de capital substantielle" et la société d'investissement a également racheté les parts des co-investisseurs Cannonball et du cofondateur Marcus Geier.

GPNZ opère à partir d'un siège situé à Munich. L'entreprise a déjà rassemblé un "certain nombre de cabinets dentaires de qualité" et les a soutenus dans leur développement, souligne le communiqué de Gimv. Neuf cabinets ont ainsi rejoint la plateforme au cours des 15 derniers mois.

Cette méthode de travail présente des avantages pour le dentiste, qui peut consacrer plus de temps à la tâche médicale, et pour le patient, qui a accès à un plus large éventail de services.

La société d'investissement n'a pas souhaité communiquer le montant de la transaction. Le CEO de GPNZ, Roman Wachtel, s'est également engagé à procéder à une nouvelle injection de capital.

Il ne s'agit pas de la première incursion de Gimv dans le large secteur des soins de santé. La société flamande investit désormais dans diverses cliniques et groupes de pratique, ainsi que dans des entreprises de technologie médicale et de biotechnologie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous