Jens Lehmann exclu du directoire du Hertha Berlin pour un message raciste

@News
@News

L’ancien gardien international allemand Jens Lehmann a été exclu du conseil d’administration du Hertha Berlin (où évoluent Dedryck Boyata et Dodi Lukebakio), mercredi quelques heures après la publication de l’un de ses messages WhatsApp où il demandait si un consultant de Sky faisait partie d’un « quota de noirs ».

« Est-ce que Dennis est là pour remplir votre quota de noirs ? », s’est interrogé Lehmann avec un smiley souriant, à propos de la présence de l’ancien international allemand Dennis Aogo comme consultant mardi soir sur le plateau de Sky pour commenter le match de Ligue des champions entre Manchester City et le Paris SG.

Apparemment à la suite d’une erreur, Aogo a reçu le message, qui ne lui était pas destiné, et l’a publié sur Instagram.

Lehmann affirme s’être immédiatement excusé auprès de Aogo, louant ses qualités de consultant. Auprès du quotidien Bild, il a reconnu que son message était « formulé maladroitement » mais était censé être « positif ».

« Je suis responsable du fait que ce WhatsApp soit sorti de mon téléphone, c’était un message privé », a-t-il tenté d’expliquer, sans dévoiler le nom du destinataire.

Lehmann siégeait au conseil d’administration du Hertha Berlin en tant que représentant et conseiller de l’actionnaire principal Lars Windhorst, patron de la société Tennor Holding.

« Nous avons annulé le contrat de conseiller avec Jens Lehmann, ce qui met un terme à son activité au conseil d’administration du Hertha Berlin », a déclaré mercredi un porte-parole de Tennor Holding. « L’incident n’est pas compatible avec les principes de l’entreprise », a ajouté ce porte-parole.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous