Accueil Société

Certificat covid européen: la participation de la Belgique à la phase pilote fait polémique

Les autorités belges attendraient plus de détails sur cette phase pilote.

Temps de lecture: 2 min

La Belgique figure parmi les pays qui participeront, dès vendredi, à la première phase pilote du futur certificat covid européen, qui doit faciliter les voyages dès cette saison d’été, a-t-on appris mardi auprès de la Commission européenne.

La présence de la Belgique dans cette phase pilote n’était pas confirmée jusqu’ici. Mais la Commission « vient de recevoir la confirmation qu’en effet, la Belgique sera parmi les pays participant à la première phase du “pilote” (qui commencera ce vendredi 7 mai) », a indiqué un porte-parole de l’exécutif européen à Belga.

Ce sont les États membres qui délivreront ce certificat. Il attestera soit de la vaccination de son porteur, soit d’un test PCR négatif, soit d’une rémission récente assurant la présence d’anticorps et ce via une application, un document de type PDF sur smartphone ou sur papier.

La Commission espère que le système sera opérationnel le 1er juin pour les États membres qui seront prêts, et que les autres rejoindront la plateforme avant fin juin.

La Belgique pourrait être prête pour la mi-juin, commentait-on la semaine dernière au cabinet du ministre fédéral de la Santé publique, Frank Vandenbroucke.

L’administrateur général de la Banque Carrefour de la sécurité sociale, Frank Robben, ne voyait pour sa part « pas vraiment de problèmes techniques » : les vaccinations sont enregistrées dans Vaccinnet tandis que les résultats de tests PCR aboutissent dans une banque de données gérée par Sciensano.

Un son de cloche différent

Ce mercredi, le discours est légèrement différent du côté du cabinet du Premier ministre Alexander De Croo, rapportent nos confrères de Sudinfo. « Le commissaire Thierry Breton s’est un peu avancé », commente son porte-parole François Bailly. « Il y a un intérêt de la Belgique à y participer, mais on attend encore les détails pour voir le cadre et les conditions dans lesquelles cela va s’organiser. Il est donc trop tôt pour dire formellement qu’on va y participer. »

Les membres du Gems pas au courant

« Non, je ne suis pas au courant. Nous n’en avons pas parlé au cours de la réunion de ce soir, ni la semaine dernière non plus », a indiqué Yves Van Laethem à nos confrères, le porte-parole interfédéral covid, ce mardi soir à la sortie d’une séance du Gems (le groupe d’experts stratégie de gestion).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Delleuze Jean-Marie, jeudi 6 mai 2021, 11:41

    Que les anti. prennent leurs responsabilités, de la même manière que leurs décisions pour refuser la vaccination. Ils ne peuvent pas être au four et au moulin. Ils sont si malins.!!!

  • Posté par André MASSIN, mercredi 5 mai 2021, 19:22

    Mais c'est dingue ! Dans cet article : ... Frank ROBBEN, administrateur de la banque carrefour de la sécurité sociale... Dans l'article sur la SGRS : ...projet de numérisation de la Sûreté de l’Etat (qui est mené par l’omniprésente ASBL Smals (également présidée par Frank ROBBEN)). Mais bon sang, ce mec est partout ! Malgré votre précédent article sur ce sinistre personnage, il est plus que jamais incontournable. Ce pays est-il encore une démocratie qui garanti les droits fondamentaux de ses citoyens ? J'en doute de plus en plus.

  • Posté par Bruneau Christiane, mercredi 5 mai 2021, 17:06

    M.Chalet vous avez entièrement raison. Si on n'a pris le risque de se faire vacciner je ne vois pourquoi les antivax pourraient nous empêcher de faire certaines choses qui seraient permises aux vaccinés. De nombreux pays demandent encore aujourd'hui une certification de vaccination contre la fièvre jaune pour être accepté dans le pays. Les antivax et les égalitaristes n'ont, à ma connaissance jamais attaqués ces décisions. Pourquoi maintenant pour la COVID 19?

  • Posté par Rabozee Michel, mercredi 5 mai 2021, 18:22

    Parce que maintenant, les fake news et les théories du complot sont devenues extrêmement populaires grâce aux réseaux sociaux, exploitant au maximum le manque grandissant de discernement et de connaissances parmi une population de plus en plus nombreuse. C'était beaucoup plus compliqué avant pour les anti-tout d'avoir place publique.

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 5 mai 2021, 16:32

    Ce certificat est une excellente chose. Sauf bien sûr pour les demeurés antivax et les extrémistes de l'égalitarisme aveugle.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Les boîtes noires s’invitent dans les voitures dès cette semaine

Les données de conduite au moment d’un accident devront être collectées dans une boîte noire. De nombreux dispositifs d’aide à la conduite deviennent également obligatoires. En Belgique, cette législation européenne s’appliquera aux nouveaux modèles à partir du 6 juillet. Et en 2024 pour toutes les voitures neuves.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko