Policier en civil lynché à Bruxelles: ce que l’on sait

Photo prétexte.
Photo prétexte. - Photo News

Un policier en civil a été lynché par un groupe de 30 à 40 jeunes lundi soir, vers 18h45, square Jacques Franck à Saint-Gilles, alors qu’il n’était pas en service, a indiqué mardi une porte-parole de la police de Bruxelles-Midi (Forest, Saint-Gilles et Anderlecht), confirmant ainsi une information donnée par les quotidiens La Capitale et Het Nieuwsblad. La victime est en incapacité de travail durant sept jours.

Des jeunes ont reconnu le policier trentenaire et l’ont passé à tabac. Il a été frappé, principalement au niveau du dos, à l’aide de bâtons et de béquilles. Des commerçants lui ont porté secours.

Les deux quotidiens estiment que les relations sont particulièrement tendues ces derniers jours entre les deux gangs rivaux des quartiers des Marolles et de Jacques Franck. Les raisons de cette attaque n’ont pas encore été établies, selon la porte-parole de la police locale.

Enquête en cours

Pour l’instant, selon des informations de RTLinfo la police n’a procédé à aucune interpellation. D’après les images, les agresseurs seraient âgés d’une vingtaine d’années. Le parquet s’est saisi de l’affaire et une enquête est en cours

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous