Accueil

Vingt nouveaux codes

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Vingt nouveaux codes font leur apparition dans la déclaration 2021. Un chiffre que l’on doit essentiellement à la crise sanitaire. « Ce bond vers le haut est donc temporaire », rassure ainsi Vincent Van Peteghem (CD&V), le ministre fédéral des Finances, qui a rappelé que son objectif à terme « restait bien sûr de simplifier la déclaration d’impôt dans le cadre de la grande réforme fiscale ». Au menu des nouveautés ? Plusieurs mesures destinées aux entreprises fortement touchées par la crise, mais aussi des exonérations pour les heures supplémentaires volontaires. Parmi les changements, on notera également une révision à la hausse du montant maximum déductible par jour de garde d’enfant, une réduction d’impôt plus importante pour les dons, mais aussi – au rayon des mauvaises nouvelles – le gel de l’indexation de certaines dépenses fiscales, et ce jusqu’en 2024. Niveau deadline, les déclarations papier devront être renvoyées pour le 30 juin, tandis que ceux qui privilégient la voie électronique (Tax-on-web) ont jusqu’au 15 juillet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs