Accueil Médias

Sandrine Roustan (RTBF): «La conquête des jeunes adultes est une priorité»

Pour la nouvelle directrice générale du pôle contenus de la RTBF, la transformation digitale doit s’accélérer. Une question démocratique selon elle.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Arrivée en droite ligne de Chine, la nouvelle directrice générale du pôle contenus de la RTBF a pris ses quartiers au boulevard Reyers. Pour Le Soir, elle passe en revue les différents chantiers auxquels elle s’attelle depuis un mois.

Qu’est-ce qui vous a incitée à rejoindre la RTBF ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Demonte JPCG, jeudi 6 mai 2021, 22:32

    En bref et en clair: Endémol/M6 (Loft story) et l'ubérisation de l'information. Beau programme.

  • Posté par Moreau Michel, jeudi 6 mai 2021, 18:58

    Curieux... J'ai bien lu ? ce serait la nouvelle directrice du pôle CONTENU ?... et elle ne parle, en gros, que de plomberie et de modification des tuyauteries !?? Alors qu'à la RTBF le contenu est en constante évaporation, remplacé par de la pub et du stéréotypé racoleur pour jeunes adultes fatigués (Voir Tipick, justement) ! Sur le 'contenu du Contenu', si on peut dire, quelques vagues formules bateau sans la moindre originalité, tout à la fin : "empowerment, le développement durable, les communautés inclusives, LGBT" : la crème selon la boss... et par dessus tout les "sports, y compris des sports jeunes comme l’e-sports". Mince, nous avons affaire à un génie des Médias, une vraie créatrice, d'une originalité inouïe ! Au point qu'on peut se demander si son profil n'est pas exagéré, too much pour un public de miséreux, des gens qui ne vont même pas "pouvoir à l’avenir dépenser 30 à 40 euros par mois pour s’offrir des abonnements. Ils seront très contents d’avoir une offre gratuite." Mais il faut être juste, ça fonce : Tipik n'a pas encore un an et une transformation majeure a déjà été accomplie : "la télévision et la radio portent le même nom" !!!! Ce serait intéressant de savoir ce qu'Adorno aurait pensé de cette kulturindustrie mode Contenu Rtbf...

Aussi en Médias

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs