Accueil Sports Football Football à l'étranger Italie

Un footballeur de Serie B en Italie suspendu dix matches pour racisme

Le joueur a lancé à un adversaire nigérian la phrase « la révolte des esclaves ».

Temps de lecture: 1 min

Michele Marconi, attaquant du club de Pise (Serie B), a été suspendu pour dix matches en raison de déclarations racistes, a décidé mercredi la cour d’appel de la Fédération italienne de football.

Michele Marconi, jugé pour avoir lancé au milieu de terrain nigérian du Chievo Vérone Joel Obi la phrase « la révolte des esclaves » lors d’un match le 22 décembre, avait été relaxé en première instance par le tribunal fédéral, conduisant le parquet à interjeter appel.

L’audience de la cour d’appel fédérale, qui s’est déroulée en visioconférence en raison des dispositions anti-Covid, a duré un peu plus d’une heure. La publication des motivations du jugement sera publiée dans les prochains jours.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Italie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb