Accueil Sports Football Ligue des Champions

«La déception totale», «Il n’a pas compris ce qu’est le Real Madrid»: Eden Hazard pris pour cible par la presse espagnole

Eden Hazard, le joueur belge du Real Madrid, n’a pas brillé ce mercredi soir contre Chelsea (2-0) en Ligue des champions.

Temps de lecture: 2 min

De retour de blessure il y a peu, Eden Hazard a besoin de temps et de confiance avant de pouvoir retrouver son meilleur niveau. Après avoir vécu une saison pourrie par les pépins physiques, le Belge vient d’enchaîner une seconde titularisation consécutive avec le Real Madrid. S’il s’est montré intéressant samedi dernier contre Osasuna (2-0), sa prestation à Chelsea fait jaser en Espagne.

Ce mercredi, le Real Madrid a tout simplement été amorphe devant la suprématie des Blues. Excepté Thibaut Courtois qui a fait ce qu’il a pu pour limiter l’hémorragie, aucun joueur madrilène n’a été au niveau requis dans ce type de rencontre. Il n’en fallait pas plus pour que la presse espagnole – réputée pour être très sévère – se paye une nouvelle fois Eden Hazard, arrivé dans la capitale espagnole en 2019.

Marca, l’un des quotidiens sportifs de référence en Espagne, n’y va pas par quatre chemins. « Hazard, la déception totale », est-il écrit. « Le Belge continue de ne faire aucune différence lors de sa deuxième saison à Madrid, malgré le plein soutien de Zinédine Zidane. Son attitude ne l’aide pas, non plus », en référence à la polémique née après la rencontre, où on le voit rigoler avec des joueurs de Chelsea.

« Bye bye Eden »

Et le journal AS d’en rajouter une couche. « Eden Hazard incarne l’échec de ce Real Madrid », écrit notamment le rédacteur en chef du quotidien espagnol. « Le Belge n’a rien fait pendant ces 88 minutes désespérées. Même dans son ancien jardin… Et en plus, il fait des blagues après le match avec ses anciens équipiers de Chelsea : il n’a pas compris ce qu’est Madrid. La reconstruction du Real devrait commencer par sa vente. Bye bye Eden ! »

Mundo Deportivo, lui, était sensiblement du même avis, même si ce dernier se voulait moins sévère quant à la prestation du N.7 de la Casa Blanca. « Il était le grand espoir du Real Madrid ce mercredi soir, mais il est resté dans l’ombre. Ce n’était pas du tout prévu. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par COURARD DIDIER, jeudi 6 mai 2021, 13:59

    Je ne suis pas étonné que ce pays de toréador qui tombe en pâmoison devant le massacre des taureaux soit sans pitié à l'égard des vaincus de "l'arène du foot". Eden est comme le taureau blessé qui s'est bien battu mais que l'on achève sans le moindre scrupule parce-que peu importe le combat la mort doit être au rendez-vous.

  • Posté par Rouvroy A., jeudi 6 mai 2021, 12:40

    Et comme d'habitude : "malheur au vaincu" . . . quelles que soient les raisons de la défaite Bin oui, c'est la presse espagnole ! ça fait vendre ; quoi d'autre, comme dirait G.C ? Personnellement, je compatis à ce que doit ressentir "notre" Eden. Pas facile la vie d'un sportif de haut niveau . . .

  • Posté par van Reysen Michel, jeudi 6 mai 2021, 11:47

    C'est tout le club qui faisait pitié à voir hier, empêtré dans les tentacules de Chelsea Quelqu'un a t'il compté mais ils étaient au moins 20 sur le terrain les bleus Chapeau à eux

  • Posté par Claudy Gilles, jeudi 6 mai 2021, 10:59

    Il revient de presque 2 ans de blessures et il devrait être le moteur du Real à sa 2ème titularisation? Enfin de toute façon il y a quelques temps la presse espagnole passait son temps à critiquer Courtois, ils sont juste incompétents. Mais la critique fait vendre. Le Real fait pitié, on dirait une équipe de vétérans. Ils auraient pu en prendre 8 sur les 2 matchs.

  • Posté par Meersman Olivier, jeudi 6 mai 2021, 8:14

    Aujourd'hui plus personne ne comprend ce qu'est le Real Madrid... et ça c'est grâce à Perez !

Plus de commentaires

Aussi en Ligue des Champions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir