Des volumes de bière supérieurs à la période pré-pandémie pour AB InBev (2)

Les volumes totaux ont augmenté de 13,3%, ses propres bières affichant une hausse de 14,9% et les non-bières de 4%. Les produits ont enregistré une croissance de 17.2%, à 12,293 milliards de dollars.

Le bénéfice normalisé attribuable aux porteurs des capitaux propres d'AB InBev a lui atteint 1,013 milliard de dollars au premier trimestre alors qu'il était négatif de 845 millions à la même période l'année dernière. Le bénéfice par action affiche par ailleurs 0,30 dollar (-1,13 dollar par action au premier trimestre 2020).

En Europe, malgré les mesures de restriction liées au Covid-19, AB InBev évoque une solide croissance des volumes dans le canal de la grande distribution. Celui de la consommation hors domicile reste lui pénalisé avec une baisse des volumes totaux.

En Belgique, pour la première fois depuis la crise, AB InBev constate une performance "extrêmement solide" dans ses canaux retail. "Ce résultat repose surtout sur Jupiler et sur nos marques internationales, avec entre autres une croissance substantielle de Stella Artois", détaille Fabio Sala, président AB InBev BeNeFraLux. L'entreprise se dit prête pour la reprise des activités dans l'horeca le 8 mai même si seulement 40% de ses partenaires horeca pourront rouvrir, selon ses prévisions.

L'entreprise prévoit une hausse de son ebitda normalisé comprise entre 8 et 12% pour l'exercice 2021 et une croissance de ses produits encore supérieure.

AB InBev a également annoncé que le Brésilien Carlos Brito quittera ses fonctions après 15 ans en tant que CEO et 32 ans au sein de l'entreprise. Il sera remplacé à partir du 1er juillet prochain par Michel Doukeris, président de la zone Amérique du Nord.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous