Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Jeux olympiques de Tokyo: la fronde des soignants japonais

Alors que l’état d’urgence va être prolongé dans la capitale, de plus en plus de médecins et d’infirmières préviennent que, cet été, ils refuseront d’encadrer médicalement les Jeux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Mauvaise nouvelle – une de plus – pour les organisateurs des Jeux de Tokyo et le Comité international olympique (CIO). Ce vendredi, le gouvernement nippon va probablement décider de proroger l’état d’urgence qu’il avait décrété fin avril à Tokyo et dans plusieurs régions du pays. Cette mesure d’exception aurait dû être levée mardi prochain mais il va falloir la prolonger car la quatrième vague de l’épidémie qui déferle sur l’archipel ne montre aucun signe de reflux. Dès lors, l’« Alerte rouge » pourrait toujours être de mise dans la capitale japonaise le 23 mai, à deux mois seulement de la cérémonie d’ouverture. Le cas échéant, de par le monde, un double questionnement serait immanquablement relancé. Les Jeux de Tokyo pourront-ils bel et bien avoir lieu cet été ? Et, si oui, leur tenue sera-t-elle bien raisonnable en termes de santé publique ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs