Accueil Monde Europe

La Russie homologue le Spoutnik Light, son vaccin contre le covid en une dose

Selon le Fonds russe des investissements directs (RDIF), qui finance le développement du vaccin, le Spoutnik Light affiche une efficacité de 79,4 %, contre 91,6 % pour sa version en deux doses.

Temps de lecture: 2 min

La Russie a annoncé jeudi l’homologation d’une version « light » (« légère ») de son vaccin phare contre le covid, le Spoutnik V, qui s’administre en une seule dose contre deux pour sa version de base.

Cette homologation a été annoncée parallèlement par les concepteurs du vaccin et par la vice-Première ministre russe chargée de la Santé, Tatiana Golikova, pendant une réunion avec le président Vladimir Poutine, retransmise à la télévision.

Selon le Fonds russe des investissements directs (RDIF), qui finance le développement du vaccin, le Spoutnik Light affiche une efficacité de 79,4 %, contre 91,6 % pour sa version en deux doses.

« Le vaccin Spoutnik Light est fondé sur une plateforme de vecteur adénoviral humain bien étudiée et qui s’est avérée sûre et efficace », a poursuivi le RDIF dans un communiqué, ajoutant que le coût de cette version de l’injection sera « globalement inférieur à 10 dollars ».

Selon Alexandre Guintsbourg, le directeur du centre de recherches moscovite Gamaleïa à l’origine du vaccin russe, le Spoutnik Light permettra « une immunisation plus rapide de groupes de populations plus importants, ainsi que de soutenir des niveaux d’immunité élevés chez ceux qui ont déjà été contaminés ».

À lire aussi UE: Pékin et Moscou accusés de semer le trouble sur nos vaccins

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par zay sergio, jeudi 6 mai 2021, 17:19

    Mais Putin ne l'a toujours pas fait.

  • Posté par Denis Delbauve, jeudi 6 mai 2021, 14:58

    J'attends le Spoutnik Zero, il est plus proche de l'original. Bien que le Cherry Spoutnik a ses qualités avec un glaçon.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une